Publié le 03/01/2022

Aux confins du monde :
22 destinations à explorer en 2022

Partir au bout du monde. Mais avant tout partir vers un ailleurs qui mène plus loin, qui donne un sens au voyage. Une destination n’est rien en soi sans la possibilité d’y trouver quelque chose qui dépasse l’exotisme ou la beauté d’un paysage. Une nature, des histoires, des humains…

Aux confins du monde : |22 destinations à explorer en 2022

Bled Slovène - une excursion pour une journée parfaite à partir de Kendov Dvorec

Partir au bout du monde. Mais avant tout partir vers un ailleurs qui mène plus loin, qui donne un sens au voyage. Une destination n’est rien en soi sans la possibilité d’y trouver quelque chose qui dépasse l’exotisme ou la beauté d’un paysage. Une nature, des histoires, des humains…

Les îles Galápagos — Origin & Theory Galápagos, Équateur
 

Outre les tortues géantes des Galápagos et autres espèces endémiques, cet archipel situé à 1 000 kilomètres des côtes de l’Équateur est le seul endroit du monde où l’on peut observer des pingouins dans l’hémisphère nord. C’est aussi là que Charles Darwin a conçu sa théorie de l’évolution par la sélection naturelle. Comme chaque île abrite différents représentants du règne animal, la meilleure manière d’en voir un maximum consiste à partir en croisière d’expédition. Au cours d’un voyage de sept nuits à bord d’un bateau de 20 couchettes, l’Origin ou le Theory, vous pourrez approcher des otaries et faire du snorkeling au milieu des pingouins.

 

 

Les chutes d’Iguazú — Awasi Iguazu, Argentine
 

À la frontière entre le Brésil et l’Argentine, les 275 cascades d’Iguazú ressemblent à un rideau blanc irrégulier qu’on aurait tiré devant une fenêtre de trois kilomètres de large. Cette région paraît sauvage et indomptée. En aval, partez pour une excursion en bateau à la découverte de la jonction du Paraguay, de l’Argentine et du Brésil, l’une des frontières les plus insolites d’Amérique du Sud, puis regagnez l’une des quatorze villas à la décoration intérieure contemporaine de l’hôtel Awasi Iguazu au beau milieu de la forêt atlantique.

 

 

L'île de Vancouver — Clayoquot Wilderness Lodge, Canada
 

Cette île enchantée sur la côte sauvage de l’ouest du Canada est parcourue d’ours noirs et cernée de baleines qui sautent hors de l’eau. Les nuages confèrent une beauté éthérée à ses criques côtières morcelées quand ils s’accrochent aux sapins de Douglas, aux épicéas et aux cèdres. L’arrivée en hydravion fait partie de l’aventure pour ceux qui séjournent au Clayoquot Wilderness Lodge : ils survolent la mer et les sources thermales au sommet des montagnes recouvertes de conifères d’où les glaciers glissent lentement, avant d’atterrir près du camp au bord de l’eau avec ses tentes au confort raffiné.

 

 

La Cappadoce — Museum Hotel, Turquie
 

L’exploration du paysage mystique de piliers et de cônes de la Cappadoce donne l’impression de se promener au milieu des pages d’un conte de fées. L’érosion a sculpté d’intrigantes formations dans la roche volcanique molle de la région et les habitants des siècles passés y ont creusé leurs maisons troglodytes. Avant une visite à pied, à vélo ou à cheval sur la terre ferme, découvrez ce panorama époustouflant depuis les airs à bord d’une montgolfière. Toutes les chambres du Museum Hotel, construit sur les ruines d’anciennes grottes et maisons troglodytes, offrent également des vues magnifiques.

 

 

L'île de Zanzibar — Zanzibar White Sand Luxury Villas & Spa, Tanzanie
 

Existe-t-il une destination plus exotique que cette île aux épices située au large des côtes africaines dans l’océan Indien ? Du clou de girofle à la cannelle, on y cultive toujours des épices parfumées que vous pourrez déguster dans la cuisine locale. Si une promenade dans le labyrinthe de ruelles du vieux quartier Stone Town vaut le détour, la plupart des touristes viennent pour les plages de sable blanc de la côte est. C’est ici que se trouve l’hôtel Zanzibar White Sand Luxury Villas & Spa et ses 21 villas nichées dans la végétation tropicale à quelques pas d’une mer bleu turquoise.

 

 

Le Connemara  — Ballynahinch Castle, Irlande
 

L’écrivain Oscar Wilde n’était pas le seul à être subjugué par la « beauté sauvage » de ce coin de nature du comté de Galway dont les terres accidentées semblent se jeter dans les eaux rugissantes de l’océan Atlantique. Poètes, dramaturges et photographes ont tous été inspirés par ce paysage aux lacs d’un noir aussi impénétrable que de la Guinness, aux tourbières d’où s’élèvent des montagnes et aux murets en pierre sèche qui serpentent dans les collines. Au milieu de ce lieu au charme et à l’hospitalité typiques de l’Irlande, Ballynahinch Castle et ses larges bow-windows vous accueillent dans un cadre idéal pour admirer la campagne irlandaise.

 

 

Thanjavur, Tamil Nadu — Svatma, Thanjavur, Inde
 

La spiritualité se mêle à la majesté architecturale dans les grands temples vivants Chola situés dans et autour de Thanjavur, capitale de la dynastie Chola à l’époque médiévale qui revendique un impressionnant patrimoine historique. Émerveillez-vous au temple Brihadeswara, véritable symphonie de pierre avec sa pyramide centrale sculptée de déités complexes et surmontée d’un couronnement octogonal culminant à près de 60 mètres de hauteur. Poursuivez votre immersion dans la culture tamoule au Svatma en vous délectant de son menu dégustation végétarien et de son sublime spa avec thérapie par le son. 


 

La côte d’Opale — La Grenouillère, France
 

Il y a la partie mer de la côte d’Opale. Les couleurs toujours changeantes et étonnantes de l’eau et du ciel, le vent dans les voiles, les dunes, les falaises, et au loin une Angleterre presque à portée de main. Et puis, à quelques kilomètres de là, en marge, ses terres intérieures, une campagne méconnue semée de villages historiques. À l’ombre des remparts de Montreuil-sur-mer, (que jadis la mer atteignait), un minuscule hameau posé au milieu des marais, et l’une des tables les plus créatives de France. La Grenouillère concentre tout ce que cette région a de plus insolite à offrir, l’évocation poétique et gastronomique d’un terroir imprévisible situé entre terre et mer.

© Benjamin Loyseau


 

 

Cusco — Inkaterra La Casona, Pérou
 

Le souffle coupé. Tant par le manque d’oxygène (l’on est ici à 3400 m d’altitude), que par la beauté de la ville. Il faut ralentir le pas pour ne pas s’essouffler et c’est tant mieux, car cette lenteur impose une contemplation respectueuse de ce qui fut, avant l’arrivée des Espagnols, l’épicentre de l’Empire inca. Les conquistadors y ont laissé églises, couvents, monastères, ou manoirs comme celui qui abrite le Inkaterra La Casona. Cadre d’une sobriété majestueuse dans lequel l’esprit vagabonde entre deux époques, entre deux civilisations.

 

 

Sainte-Agathe-des-Monts — Stonehaven Le Manoir, Québec, Canada
 

Si proche de Montréal et déjà si près d’une nature abondante. La région des Laurentides incarne le paysage québécois tel qu’on le rêve. Mais s’y superpose aussi un art de vivre sophistiqué, hérité de ceux, qui ont habité et développé cette région de villégiature et de repos. Contraste, plus que contradiction, entre une nature composée de lacs, forets et montagnes et l’élégant jardin italien du Stonehaven Le Manoir. Contraste également entre les différentes destinées de cette belle bâtisse de 1908 : demeure particulière transformée en centre de retraite et de soins pour les religieux puis devenu hôtel de luxe récemment rénové, proposant entre autres, une gastronomie de haut vol.

 

 

Les Marquises — Le Nuku Hiva, Polynésie française
 

Loin de tout et de tout continent, les Marquises. Une poignée d’îles posées sur une mer turquoise. Si petites à l’échelle de la planète et pourtant si vastes. Sur Nuku Hiva, la plus grande d’entre elles (à peine 340 m2), tout ramène à un univers qui nous dépasse. Une nature brute et puissante qui procure des sensations intenses et sur laquelle se déposent les traces d’un passé peuplé de mythes fascinants. Quel bonheur, après en avoir fait le tour, que de se poser sur la terrasse de son bungalow, face à la mer et aux montagnes, et de méditer sur le privilège d’avoir pu en profiter.

 

 

La pointe du Finistère, Bretagne Hôtel de la Plage, France
 

La fin de la terre. Nous y sommes, à cette pointe du Finistère où rien ne s’interpose entre soi et la mer. Au bout de la France, au bout de la Bretagne, et au bout de la route : l’Hôtel de la Plage, élégante bâtisse blanche en prise directe avec la plage. Point final de l’itinéraire et ouverture d’une parenthèse vivifiante pour le corps et l’esprit. Mais aussi point de départ vers la découverte de paysages préservés, parsemés d’un important patrimoine religieux. De la préhistoire à aujourd’hui, des esprits bienveillants ont pris soin de ce bout de terre.

 

 

L’île de Jersey — Longueville Manor, Royaume-Uni
 

Une terre anglaise qui n’en n’est pas tout à fait une. À la fois dépendante du Royaume-Uni et autonome, Jersey est unique. Tour à tour envahie, divisée, occupée, la petite île a été l’objet de toutes les convoitises. Au cœur de son histoire : le Longueville Manor. Son arche de pierres, sa chapelle, son colombier, ses boiseries de chêne, son potager… tout ici raconte le passé de Jersey. Un espace où le temps semble suspendu, l’opportunité d’un exil volontaire et poétique dont il faut néanmoins s’extraire pour profiter des beautés de l’île. Avant de mieux y retourner.

© Anne-Claire Héraud



 

La Slovénie Kendov Dvorec, Slovénie
 

Un voyage en Slovénie peut de prime abord, ressembler à un retour dans le temps. Dans ses vallées, forêts et montagnes, rien ne semble avoir changé depuis des siècles. Et pourtant, au-delà de la carte postale, du charme de ses villages et paysages il y a ici quelque chose qui donne confiance en l’avenir. Car le respect des valeurs se double ici d’une conscience écologique aiguë. Tous, agriculteurs, artisans, producteurs, chefs et hôteliers ont œuvré pour développer un tourisme responsable. Les traditions y sont bien présentes, mais transmises avec authenticité et engagement. Le charme opère, aussi inattendu que pittoresque. L’apaisement immédiat.

© Anne-Claire Héraud


 

Les nouvelles frontières de la cuisine gastronomique à New York Eleven Madison Park, États-Unis
 

Après quinze mois de fermeture, le restaurant Eleven Madison Park a rouvert ses portes en septembre 2021 en déclarant qu’il proposerait désormais une carte entièrement sans viande. Cette annonce de la part du vénérable établissement couronné de trois étoiles Michelin et récemment classé numéro un du classement des cinquante meilleurs restaurants au monde, le « 50 Best », a envoyé une onde de choc dans l’univers de la gastronomie. La magie du chef Daniel Humm pouvait-elle encore opérer dans les limites d’un menu végétal ? Il n’y avait pas de quoi s’inquiéter : les créations inventives et audacieuses du chef Humm repoussent les frontières du possible en matière de gastronomie végétarienne, comme le prouvent les critiques enthousiastes et la longue liste d’attente du restaurant (inscrivez-vous sans délai !). « C’est, de loin, la meilleure cuisine que nous ayons jamais proposée », a affirmé Daniel Humm.

 

 

Les chutes Victoria — Royal Chundu—Luxury Zambezi Lodges, Zambie
 

Les chutes Victoria figurent parmi les plus spectaculaires chutes d'eau du monde, mais les visiteurs les décrivent comme surréalistes parce qu’elles ne ressemblent à rien de ce qu’ils aient pu voir. Éprouvez les frontières du réel devant cet imposant rideau d’eau que les tribus locales appellent Mosi-Oa-Tunya, c’est-à-dire « la fumée qui gronde ». La brume spectaculaire qui s’élève des chutes Victoria peut être vue à 30 kilomètres à la ronde. En amont, sur les berges du puissant fleuve Zambèze, se cache un coin de paradis, le domaine du Royal Chundu. Au beau milieu de la brousse, loin de l’agitation touristique, deux splendides lodges perdus dans la nature donnent à goûter au calme et à la paix d’un espace encore sauvage.

 

 

Le lac Wakatipu — Blanket Bay, Nouvelle-Zélande
 

Un lac peut-il vraiment « respirer » ? Cerné par les Remarkables, une chaîne montagneuse qui mérite bien son nom, le lac Wakatipu est le plus long du pays, le fleuron de Queenstown et l’un des paysages les plus époustouflants au monde. Il possède aussi une caractéristique tout à fait inhabituelle : il est surnommé « lac qui respire » parce que son niveau d’eau augmente et baisse régulièrement de treize centimètres, donnant l’impression surréaliste que le lac respire (une légende maorie dit que c’est un démon — mais ce phénomène s’explique par les changements atmosphériques dans l’eau). Sur ses rives, le lodge Blanket Bay offre une vue spectaculaire sur les montagnes Humboldt, qui se jettent dans l’eau. Dotés de grandes baies vitrées avec vues sur le lac et de larges cheminées, les chambres, les chalets et les villas du domaine constituent autant de cocons élégants où se reposer après l’une des nombreuses excursions proposées.

 

 

Cuernavaca — Las Mañanitas Hotel Garden Restaurant & Spa, Mexique
 

La capitale fleurie de l’État du Morelos, ancienne ville coloniale fondée 1 200 ans avant notre ère, est surnommée la « terre du printemps éternel ». Las Mañanitas, somptueuse hacienda mexicaine située en plein centre de Cuernavaca est profondément attachée à son patrimoine culturel et historique. Dans les jardins exotiques sont perchés des perroquets bleus, des paons se pavanent parmi les sculptures de Francisco Zúñiga et les fleurs exubérantes. Les villas abritent des suites coloniales, décorées d’antiquités et de beaux objets d’art, tels les tableaux de José Luis Cuevas, de Leonardo Nierman et de Carlos Mérida. Un vrai voyage dans le temps.

 

 

 

Kobe Kobe Kitano Hotel, Japon
 

La vieille ville de Kobe est le décor idéal pour traverser les époques. Cette ville moderne et très animée attire les gourmets du monde entier, non seulement pour son célèbre bœuf, mais aussi pour ses boulangeries-pâtisseries haut de gamme — les habitants de Kobe sont les plus gros mangeurs de pain du pays — et les brasseries de sakés du quartier Nada. Hiroshi Yamaguchi, chef et propriétaire du Kobe Kitano Hotel, propose une gastronomie locale et rigoureusement sourcée : le fugu, ce poisson qui constitue son plat signature, provient d’une poignée de fournisseurs locaux rigoureusement sélectionnés, et les Ayus (pousses de bambou) et fleurs de Sainchon (poivrons japonais) viennent également de la région.

Le marché au poisson de Kobe © Nathalie Cantacuzino

 

 

Le parc national des Great Smoky Mountains The Swag, États-Unis
 

Dans cet hôtel magique installé à plus de 1600 mètres au-dessus du niveau de la mer, en bordure du parc national des Great Smoky Mountains — inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO — on vient se ressourcer et s’offrir le dépaysement rêvé. Soucieux de l’environnement, niché au cœur des bois, The Swag dévoile une identité rustique, délicieusement romantique, prisée par les voyageurs à l’âme contemplative qui y sont accueillis seulement quelques dizaines à la fois.


 

 

Matarraña, Aragon La Torre del Visco, Espagne
 

La merveilleuse contemplation des étoiles depuis La Torre Del Visco vous transportera loin de la planète Terre. Ce bâtiment de l’époque médiévale installé dans les montagnes et restauré avec soin a obtenu le prestigieux statut d’établissement Starlight Foundation. Il offre en effet des conditions optimales pour l’astronomie tout au long de l’année. L’isolement de l’hôtel, sans pollution lumineuse pour un ciel nocturne parfaitement dégagé, est idéal pour explorer le monde astral. Avec l’accompagnement d’un guide expert et l’aide d’un puissant télescope, les clients peuvent observer la lune, les planètes, l’étoile Polaire, la Voie lactée ainsi que d’autres amas stellaires et constellations — autant de vues spectaculaires qu’ils peuvent immortaliser en connectant un smartphone au télescope.

 

 

Capri Hotel Caesar Augustus, Italie
 

Le panorama qui entoure cette magnifique villa suspendue entre le ciel et la mer au sommet d’une des plus hautes falaises de Capri est considéré comme l’un des plus beaux et uniques au monde. Et pour une bonne raison : devant son incroyable piscine infinie, on croirait flotter hors du corps. Les limites de la piscine d’un bleu improbable semblent se fondre avec les eaux azur de la baie de Naples qui se trouvent pourtant 300 mètres plus bas au pied de cette falaise spectaculaire.

 

 

Articles connexes dans notre magazine
Voyage éco-responsable |en milieu sauvage
Voyage éco-responsable
en milieu sauvage
Cliquez ici pour lire
Maui, source de vie
Maui, source de vie
Cliquez ici pour lire