Victoria & Albert,
le musée qui secoue l’Écosse

Avec 100 000 visiteurs en moins de trois semaines, le Victoria & Albert Museum (V&A comme disent les initiés…) a réveillé depuis son inauguration en septembre dernier la petite ville côtière de Dundee. Aussi beau dehors que dedans, c’est devenu le point d’attraction d’une région à redécouvrir.

Victoria & Albert,|le musée qui secoue l’Écosse

Avec 100 000 visiteurs en moins de trois semaines, le Victoria & Albert Museum (V&A comme disent les initiés…) a réveillé depuis son inauguration en septembre dernier la petite ville côtière de Dundee. Aussi beau dehors que dedans, c’est devenu le point d’attraction d’une région à redécouvrir.

 


Les Docks de Dundee ont vu passer plus d’une baleine au XIXe siècle, quand la ville tirait l’essentiel de ses revenus de la pêche au cétacé et de la production de toile de jute. Aucun de ces mastodontes des mers ne fut toutefois aussi imposant que le bâtiment qui s’est aujourd’hui amarré sur les quais. Après trois ans et demi de chantier et un budget d’un milliard de livre sterling, le V&A vient en effet d’ouvrir ses portes. Un musée du design dont la silhouette est à elle seule un manifeste de créativité.
 

 


Son auteur, l’architecte japonais Kengo Kuma, dit s’être « inspiré des hautes falaises des côtes du nord-est de l’Écosse » dans le dessin de son bâtiment. Le musée, posé sur les quais de la rivière Tay, à deux pas de l’embouchure de la mer du Nord, est à la fois massif et aérien. Le dessin géométrique de ces longues lignes minérales qui l’enveloppent varie infiniment quand on fait le tour du bâtiment. Chaque point de vue en est une nouvelle découverte.

« C’est comme si la terre et l’eau avaient eu une longue conversation avant de créer cette forme inédite »

 

 


C’est ici que se trouve aussi le bar/restaurant Tatha. Le nom n’a rien de tahitien, c’est la version gaélique de Tay, la rivière qu’il surplombe. La vue sur cette dernière est absolument magique. À travers les grandes baies vitrées, on profite de la campagne écossaise avec les collines verdoyantes de la banlieue chic de Dundee, Newport, sur l’autre rive. Au pied du restaurant est également amarré le Discovery, dernier trois mats en bois fabriqué en Angleterre. Celui qui mena Scott et Schackelton explorer l’Antarctique. Et qui se visite bien sûr.
 

 


Régulièrement de vastes expositions (payantes en revanche…) vont se tenir au V&A de Dundee. La première d’entre elles, Speed and Style, montée en collaboration avec un musée du Massasuchets raconte l’histoire du design sur les grands paquebots transatlantiques. Mention spéciale pour l’immense panneau laqué à la feuille d’or de Jean Dunand pour la Normandie et l’émouvant fragment de porte du Lounge des 1res classes sur le Titanic. Avant de partir, n’oubliez pas de faire l’emplette à la boutique des souvenirs d’un pot de Dundee marmelade. La légende veut que la recette de cette confiture d’orange amère ait été mise au point dans cette ville en 1797. Le musée la vend aujourd’hui dans un emballage rayé qui rappelle évidemment le dessin de ses façades.

Rappelons enfin que même si le V&A ferme tôt (10H/17H), cela vaut le coup de venir y faire un tour le soir. À la lumière des projecteurs son architecture singulière offre encore de nouvelles facettes.
 

 
 


Pour ceux qui souhaitent découvrir la région alentour et ses superbes paysages, signalons la Kinloch House, au nord-ouest de la ville. Édifiée en 1840, cette vaste maison de campagne se trouve à trois quarts d’heure de route de Dundee. Propriété de la famille Allen, elle est membre de Relais & Châteaux depuis 2004. La décoration relais de chasse n’est pas ici un hasard car les amateurs de tir au faisan et de pêche au saumon aiment se retrouver ici. Quinze vastes chambres et suite au confort et aux coloris très bonbonnière les y accueillent.
 

 
 
Articles connexes dans notre magazine
À la rencontre des éléphants:|histoire d’amour à Jabulani
À la rencontre des éléphants: histoire d’amour à Jabulani
Cliquez ici pour lire
Balade écossaise|dans un château enchanté
Balade écossaise
dans un château enchanté
Cliquez ici pour lire