Publié le 19/10/2020

La Slovénie, destination verte
aux mille traditions (partie 2)

Anne-Claire Héraud, photoreporter culinaire française, poursuit sa quête des acteurs de la cuisine durable à travers les paysages pittoresques slovènes. Le château d’Otočec, dans une région rurale et viticole de l’est de la Slovénie, marque la deuxième et dernière étape de son voyage.

La Slovénie, destination verte | aux mille traditions (partie 2)

Sur la route de Grad Otočec.

Anne-Claire Héraud, photoreporter culinaire française, poursuit sa quête des acteurs de la cuisine durable à travers les paysages pittoresques slovènes. Le château d’Otočec, dans une région rurale et viticole de l’est de la Slovénie, marque la deuxième et dernière étape de son voyage.

La détente s’invite ici. Le château d’Otočec se dresse au beau milieu de la rivière Krka, comme le sujet principal au centre d’une nature omniprésente. L’immersion est totale et bénéfique pour le corps et l’esprit. Car c’est de cela qu’il s’agit à Otočec. S’arrêter, s’écouter, prendre le temps. S’offrir une balade matinale dans les coteaux environnants, une promenade à cheval, un plongeon dans la source d’eau chaude de Klevevž ou simplement flâner autour du château pour admirer le bal des cignes.

Côté cuisine, le chef Nejc Ban possède son propre potager bio et s’applique à cultiver les légumes, fruits et fines herbes qui, fraîchement cueillis, composent ses assiettes au rythme des saisons. La région étant très viticole, les vins slovènes viennent ponctuer les repas.

Otočec fut transformé au fil des siècles, passant d’un manoir médiéval à une impressionnante résidence Renaissance. Après avoir été partiellement détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale, les propriétaires engagèrent la rénovation du château dans les années 50, un projet de longue haleine mené à bien grâce aux artisans et aux architectes locaux. Entièrement restaurée jusqu’à faire renaître sa splendeur originelle, l’architecture authentique du château accueille désormais un hôtel de luxe où l’esprit du passé se conjugue à merveille avec le confort contemporain. Reprendre contact avec la nature dans cet écrin verdoyant est un délice pour ceux qui vivent au rythme des villes.

L’entrée des lieux, par la cour intérieure du château.
Le chef cultive fruits, légumes et fines herbes dans son jardin potager bio.
Les poivrons côtoient les choux kales…
Chaque matin, le chef Njec Ban compose ses menus à partir de sa récolte.
 
La source d’eau chaude de Klevevž.
Les canaux du charmant village de Kostanjevica na Krki.
Le copieux petit déjeuner avec le miel des environs.
C’est le temps des vendanges à Grad Otočec qui se situe dans une région connue pour sa viticulture.
Les vignerons s’activent pour les vendanges sur les hauteurs de Trška Gora.
Dégustation de vin slovène dans un des chais du village.
À la nuit tombée, le château se reflète dans les eaux de la rivière Krka.
La salle du restaurant.
Tartare de veau fumé.
Déclinaison de tomates du jardin.
Dessert glacé aux fruits rouges.
Dessert en trompe l’œil à la compote de pomme et mousse de chocolat blanc.
Dressage des plats en cuisine. 
Le chef sert le plat emblématique au cerf en accord avec le vin rouge local.
Andreh Hosta nous emmène en balade en cheval dans les collines de la région.

Le maïs sèche dans l’une des nombreuses fermes environnantes.

 

Photos : © Anne-Claire Héraud

 

INFORMATIONS :

 
Articles connexes dans notre magazine
La Slovénie, destination verte | aux mille traditions (partie 1)
La Slovénie, destination verte
aux mille traditions (partie 1)
Cliquez ici pour lire
L’allure intemporelle | du Lake Placid Lodge
L’allure intemporelle
du Lake Placid Lodge
Cliquez ici pour lire