Publié le 19/07/2022

Écrins de paradis

Les eaux cristallines de la côte Adriatique, un incroyable éventail de paysages naturels, un riche patrimoine culturel qui remonte aux premières civilisations, une tranquillité d’esprit. Bienvenue en Croatie. Un pays magnifique et préservé, qui offre encore aujourd’hui des recoins inexplorés.

Écrins de paradis

Maslina Resort

Les eaux cristallines de la côte Adriatique, un incroyable éventail de paysages naturels, un riche patrimoine culturel qui remonte aux premières civilisations, une tranquillité d’esprit. Bienvenue en Croatie. Un pays magnifique et préservé, qui offre encore aujourd’hui des recoins inexplorés.

Bercée par la mer Adriatique, la côte de la Dalmatie recèle d’innombrables écrins de paradis. Avec sa végétation subtropicale luxuriante qui cède la place à des étendues sauvages de roche calcaire, ses criques intimistes jonchées de galets ou encore ses plages bondées, la Dalmatie est un territoire à la fois de solitude et de sociabilité, qui invite à découvrir la puissance inspiratrice et régénératrice de la nature. 
 

Jardins en terrasses de la Villa Korta Katarina & Winery.


La beauté naturelle de la Dalmatie est empreinte de dynamisme. La lumière chatoyante confère à la mer sa nuance bleue, verte ou turquoise, tandis que le souffle de la brise diffuse le parfum du caroubier, du fenouil sauvage, du romarin et du thym. Notre regard passe du vert pastel des oliviers aux teintes plus foncées des vignobles, des cyprès et des pins. Le long des murs, les cactus arborent des fleurs éclatantes, qui fanent tout juste un jour ou deux après leur floraison. 

Pour autant, le charme de la Dalmatie ne tient pas seulement à sa beauté naturelle. Cette région se distingue également par la richesse de son patrimoine culturel, son histoire étant marquée par les influences grecques, romaines, byzantines et vénitiennes, ainsi que par les tribus slaves qui se sont rassemblées par la suite en Croatie. Des tableaux de grands maîtres surmontent les autels d’anciennes églises, tandis que les remparts proéminents évoquent une époque où les villes devaient se prémunir contre les pirates en quête de leurs trésors, ou les galères redoutables de l’Empire ottoman. Les villages construits en moellons se multiplient sur le littoral dalmate, leurs jardins étant agrémentés de bougainvilliers mauves, de lauriers-roses et de palmiers qui se balancent au gré du vent.
 

Gauche : La Porte de la Terre de Korčula, datant du XIVe siècle.
Droite : Bougainvilliers en fleurs.


Les Dalmates ont pour philosophie de profiter de la vie et de ses petits plaisirs, sans se hâter. Du premier café du matin jusqu’au dernier verre de prošek, un vin doux servi au dessert, le soir, ils savourent les douceurs de la vie, en toute tranquillité.
 

Dans la ville médiévale de Korčula, le Lešić Dimitri Palace


Rénové avec des touches contemporaines tout en restant fidèle à la tradition dalmate, le Lešić Dimitri Palace se trouve au cœur de Korčula, une ancienne ville fortifiée située sur la côte orientale de l’île du même nom. Comme un hommage aux racines de Marco Polo, l’hôtel a été décoré en s’inspirant de ses voyages, avec des étoffes luxuriantes rappelant les textures et les couleurs de Venise, d’Asie du Sud et de l’Extrême-Orient. 

Avec ses tourelles crénelées et sa cathédrale haute en couleur, Korčula est un véritable objet de musée. Cette ville présente aussi les contrastes du monde contemporain : les chats errants se prélassent à l’extérieur des boutiques de mode, tandis que des enfants vendent des coquillages sur les places de style Renaissance. 

Le mélange entre tradition et innovation du Lešić Dimitri Palace se révèle également dans la forme de son restaurant, baptisé LD, où la prise fraîche des pêcheurs de Korčula est transformée au gré des envies du chef en une expérience culinaire unique digne de la région.  
 

Gauche : Somptueuse vue au restaurant LD du Lešić Dimitri Palace.
Droite : Une cour relaxante au Lešić Dimitri Palace.


Elégance et vin à la Villa Korta Katarina & Winery


Nombre des plus belles destinations sont nées d’un rêve personnel, comme en témoigne la Villa Korta Katarina & Winery. Les Américains Lee et Penny Anderson ont découvert la péninsule de Pelješac, au sud de la Dalmatie, et sa beauté brute à couper le souffle, lors de leurs missions humanitaires en Bosnie-Herzégovine. Succombant au charme de ce lieu, et inspirés par ce territoire reconnu comme le berceau des vins les plus appréciés de Croatie, ils ont acheté un ancien hôtel magnifique de style Art déco, pour en faire une résidence de luxe avec un domaine viticole attenant.  
 

Gauche : L'étonnante Villa Korta Katarina & Winery.
Droite : Les élégants intérieurs de la Villa Korta Katarina & Winery.


C’est grâce à la grande passion que vouent les propriétaires pour l’œnologie que le rapport qu’entretient la Villa Korta Katarina & Winery avec le paysage dalmate prend tout son sens. Nichée au cœur des vignes, au sommet d’une cave abondante devenue un véritable laboratoire de vins d’exception, la villa s’est très vite imposée comme l’un des vignobles les plus prestigieux du pays. 

Le plavac mali est une variété de raisin très répandue dans la région, cultivée sur les pentes abruptes du sud de la péninsule de Pelječac. C’est grâce à son sol sec et rocailleux, à son bel ensoleillement et à son climat insulaire que son fruit est particulièrement riche en saveurs. Les vendangeurs doivent faire preuve d’agilité, d’endurance et de persévérance pour se frayer un chemin sur les hauteurs escarpées, ce qui en fait un vin rouge dense et velouté. 
 

Gauche : Des vignobles à flanc de colline.
Droite : Le rosé très prisé de la Villa Korta Katarina à Winery.


Fusion avec la nature au Maslina Resort


Avec ses lignes architecturales audacieuses qui s’intègrent parfaitement dans le paysage de l’île de Hvar, Maslina Resort met un point d’honneur à préserver son environnement. Dévoilant un design moderne résolument géométrique, son revêtement extérieur composé de lattes en bois rappelle les troncs d’arbres élancés de la forêt environnante.

Bordés de pins et d'oliviers, cet hôtel de luxe et son ensemble d’appartements surplombent la baie de Maslinica, un espace paisible à l’abri des regards, où les habitants locaux viennent nager, se promener ou faire du vélo. 
 

Détente au Maslina Resort.


Bien plus qu’une réponse à la tendance actuelle, le Maslina Resort puise ses racines dans l’hôtellerie responsable en prônant le zéro plastique et le recyclage. Le chef cuisinier de l’hôtel propose des plats de saison et d’origine locale : il n’est pas rare de le voir sortir du jardin biologique, un bouquet d’herbes et de légumes à la main. 
 

Gauche : Le Chef Massimo Cvek cueille des herbes dans le jardin biologique du Maslina Resort.
Droite : Le village de Velo Grablje, Hvar, où l'on cultive la lavande.


Offrant une ambiance intimiste, l’hôtel est situé à proximité de la ville de Stari Grad, fondée par les Grecs antiques au IVe siècle avant Jésus-Christ. Si les touristes sont bienvenus, elle n’en conserve pas moins toute sa quiétude, son dédale d’anciennes ruelles s’ouvrant subitement sur de petites places parsemées de plantes en pot où l’on entend rire les enfants.

C’est ici que l’on goûte pleinement au pouvoir revigorant de l’éternelle Méditerranée, et que la nature et les civilisations humaines entrent en symbiose.
 

Articles connexes dans notre magazine
Raconter 150 ans d’Histoire| de la cuisine française au Japon
Raconter 150 ans d’Histoire
de la cuisine française au Japon
Cliquez ici pour lire
Séjour céleste | dans le désert de l'Atacama
Séjour céleste
dans le désert de l'Atacama
Cliquez ici pour lire