Publié le 02/11/2022

Une huile d’olive impériale

Meneghetti Wine Hotel & Winery se situe en Istrie, une péninsule de l'Adriatique en Croatie considérée comme la meilleure région oléicole du monde et célèbre pour avoir produit de l'huile pour les empereurs romains. L'hôtel cultive des olives et chaque octobre marque le début de la récolte annuelle.

Une huile d’olive impériale

Meneghetti Wine Hotel & Winery se situe en Istrie, une péninsule de l'Adriatique en Croatie considérée comme la meilleure région oléicole du monde et célèbre pour avoir produit de l'huile pour les empereurs romains. L'hôtel cultive des olives et chaque octobre marque le début de la récolte annuelle.

Dans la quatorzième édition du Flos Olei, guide international établissant le palmarès des meilleures huiles d’olive du monde, 56 producteurs d’Istrie figurent parmi les 500 exploitations d’excellence des cinq continents. Le seul fait que cette petite région puisse abriter plus de dix pour cent des lauréats 2023 de cette publication très respectée en dit long sur la qualité des olives qui naissent sous son climat ensoleillé. Les oliviers de Meneghetti font partie de cette liste d’exception.

Symbole de force, de paix, de loyauté et de fidélité, l’huile d’olive a toujours été considérée avec le plus grand respect. Les légendes, les histoires et les anecdotes liées à ce que l’on pourrait appeler la reine de la Méditerranée sont innombrables : l’huile d’olive est fréquemment mentionnée dans la Bible, les vainqueurs des Jeux olympiques étaient auréolés d’une couronne d’olivier et les rameaux symbolisent la paix sur le drapeau des Nations Unies.

Grâce aux colonies grecques et à l’Empire romain, les oliviers ont trouvé leur place en Istrie. Leurs feuilles vert-argenté caractéristiques en couvrent les paysages. Depuis l’Antiquité, l’huile d’olive provenant du dénommé « Triangle d’or » est considérée comme la meilleure de toute la Méditerranée. Elle se trouvait d’ailleurs régulièrement sur les tables de l’empereur romain lui-même. Une telle déférence conduit les habitants de l’Istrie à transmettre leur passion et leurs connaissances de la production d’huile d’olive aux générations futures.
 


À la mi-octobre, la péninsule d’Istrie profite pleinement de l’accalmie après l’effervescence des mois d’été. Alors que les nuits se rafraîchissent et que le brouillard masque le soleil du matin, la végétation prend les couleurs de l’automne. Les vendanges sont terminées et les vignerons affairés achèvent leur travail dans les caves à vin. Mais dans les oliveraies, comme celles du Meneghetti, près de la ville de Bale, les ouvriers sont à l’œuvre toute l’année, taillant, binant et arrosant pendant les années sèches. Ils poursuivent ainsi une tradition remontant au milieu du XIXe siècle, lorsque M. Meneghetti ravitaillait en huile et en vin, les officiers et les soldats de la marine impériale et royale d’Autriche-Hongrie.
 


La culture des olives atteint son point culminant lors de la récolte, dont le moment exact se détermine lors de la dégustation de l’huile issue des fruits pressés en premier. À partir d’une analyse experte du degré de maturité des olives, une récolte de plusieurs jours est minutieusement planifiée. En général, la cueillette en Istrie commence chaque année en octobre. Ce démarrage relativement précoce permet de préserver les composants les meilleurs et les plus sains, comme les arômes et les polyphénols connus pour leurs propriétés antioxydantes.

L’hôtel cultive quatre variétés : la leccino (variété la plus répandue dans le monde, de couleur vert sombre, pleine de saveurs et au parfum fruité) et trois variétés locales, à savoir la buza (huile au caractère très fruité), la rosulja ou rošinjola (à l’arôme intense, au goût piquant et à l’amertume distincts mais modérés) et la bjelica ou bianchera (caractérisée par un parfum d’herbe fraîchement coupée). La gamme se décline en un éventail de couleurs allant du vert au brun rougeâtre en passant par des nuances de marron foncé. L’hôtel met également en bouteille une huile mélangée à partir d’une sélection des variétés les plus courantes en Istrie, sous une étiquette spécifique : Izbor.    
 


Les olives sont cueillies à la main ou à l’aide de peignes conçus spécialement pour séparer les fruits des branches. Un filet tendu sous les arbres recueille les fruits tombants, afin de minimiser les détériorations et garantir la qualité. Les olives sont transportées directement des oliveraies vers une chambre de refroidissement où elles pourront reposer.
 


Le soir même, le moulin à olives voisin les prépare selon les techniques les plus modernes. La récompense ? Une cascade d’huile d’olive vert-jaune au goût et au parfum des plus intenses : un délice noble et gourmand. L’ensemble du processus se répète le jour suivant.
 


Le restaurant de l’hôtel propose une cuisine raffinée élaborée à partir d’ingrédients locaux. Outre la dégustation de l’huile seule ou en comparaison, l’association des huiles avec les plats est une délicieuse aventure : leccino pour les fromages frais et les salades, rosulja pour une viande légère en grillade et bjelica pour accompagner une viande rouge. Les connaisseurs étendent même les accords aux desserts et aux glaces. Toutes ces combinaisons, et bien d’autres encore, ont de quoi ravir les palais de chacun.     
 


Pour une expérience gastronomique pleinement aboutie, Meneghetti produit également son propre vin. La cave à vin rénovée abrite des salles de dégustation et des archives viticoles. Des raisins de la Malvoisie locale et des variétés internationales comme le merlot, le cabernet sauvignon, le chardonnay et le pinot blanc ont été plantés dans les vignobles de l’hôtel. La mise en bouteille a lieu sous quatorze étiquettes, dont des vins mousseux et des eaux-de-vie, mais les plus célèbres sont le Meneghetti Red et le Meneghetti White. 
 


Les chambres, suites, villas et résidences de l’hôtel bénéficient toutes d’une vue sur ses magnifiques oliveraies, ses vignobles ou ses plantations d’herbes aromatiques, où les clients sont libres de se promener. Ce faisant, n’oubliez pas qu’il ne s’agit pas de n’importe quelle oliveraie, mais bien l’une des meilleures du monde.
 

Articles connexes dans notre magazine
Voyage éco-responsable |en milieu sauvage
Voyage éco-responsable
en milieu sauvage
Cliquez ici pour lire
Maui, source de vie
Maui, source de vie
Cliquez ici pour lire