Publié le 02/08/2023

Des hôtels empreints d'histoires

Des rock stars aux membres de la royauté, des présidents aux compositeurs de renom, les VIP séjournent dans des établissements prestigieux. En découlent des récits qui s’écrivent d’eux-mêmes et qui se cachent derrière les propriétés Relais & Châteaux les plus illustres d'un point de vue historique.

Des hôtels empreints d'histoires

Des rock stars aux membres de la royauté, des présidents aux compositeurs de renom, les VIP séjournent dans des établissements prestigieux. En découlent des récits qui s’écrivent d’eux-mêmes et qui se cachent derrière les propriétés Relais & Châteaux les plus illustres d'un point de vue historique.

Le berceau de l'euro


Remonter dans le temps et s’arrêter le 9 décembre 1991, au Château Neercanne aux Pays-Bas. Pouvoir être le témoin d’un événement historique. Plus de 30 ans auparavant, sous ce toit, des présidents et premiers ministres venus du continent européen se sont réunis pour signer le Traité de Maastricht. Niché à la frontière belge, le restaurant occupe une position européenne centrale au sein de la ville, avec pas moins de huit aéroports situés à une heure de route. Abstraction faite de son menu étoilé au guide Michelin, il offrait le décor parfait pour un déjeuner historique qui amorça la création de la monnaie unique européenne : l’euro. Venez aujourd’hui au Château et goûtez les mets de saison et d’inspiration française que le chef Robert Level concocte.


Château Neercanne, Maastricht, Pays-Bas



 

9 décembre 1991 - La reine Beatrix des Pays-Bas reçoit le président français François Mitterand et les autres chefs de gouvernement du Conseil européen pour un déjeuner de célébration. Un sommet qui a posé les bases du traité de Maastricht, a servi à établir l'Union européenne et a introduit l'euro comme monnaie commune.


De résidence royale à royauté rock'n'roll


Si les murs de Cliveden House pouvaient parler, ils raconteraient scandales politiques, intrigues royales, secrets hollywoodiens et légendes rock’n’roll. La reine Victoria et Nancy Astor s’y considéraient chez elles, tandis que la demeure aurait inspiré son « Mr Toad of Toad Hall » au romancier Kenneth Grahame. Sur grand écran, la propriété s’est substituée à Buckingham Palace dans le film Help! sorti en 1965 avec les Beatles, et a offert un lieu digne d’une princesse Disney dans le remake cinématographique de Cendrillon (en 2015). Toutefois, elle devient plus tristement célèbre en 1961 lorsque le Secrétaire d’État à la Guerre de l’époque, John Profumo aperçoit Christine Keeler se baignant nue dans la piscine de Cliveden. En pleine Guerre froide, Keeler, déjà maîtresse d’un espion russe présumé, entame une liaison avec Profumo qui ne durera que cinq mois, mais menace la sécurité nationale et devient l’un des plus grands scandales politiques de la Grande-Bretagne. Aujourd’hui, la seule et unique façon de découvrir véritablement les secrets de Cliveden est d’en faire soi-même l’expérience.

Cliveden House, Berkshire, Royaume-Uni



 

Les Beatles au Cliveden House pour tourner le film Help!

Un haut lieu de musique


De Shakespeare à Giovanni Bellini, Venise reste, à travers les siècles, une source d’inspiration infinie pour les esthètes. Que les mélomanes prennent donc note : à la suite d’un séjour au Londra Palace en 1877, Pyotr Ilyich Tchaikovsky écrit une lettre à sa mécène allemande, Nadejda von Meck, louant son hospitalité. Il est si touché par son séjour, qu’après avoir entendu un enfant fredonner sur le front de mer de la Riva degli Schiavoni, il compose les premiers mouvements de sa Quatrième Symphonie dans la Chambre 106 de l’hôtel. Alors, si la musique est votre passion, vous savez quelle chambre réserver.

Londra Palace Venezia, Venezia, Italie
 


 

 

Où l'eau et la créativité coulent à flots 


Les œuvres kaléidoscopiques de Daniel Buren sont peut-être, sur le spectre chromatique, à l’opposé des palettes naturelles et minimalistes d’Asaba, pourtant, c’est bien dans ce lieu que l’artiste conceptuel français vient trouver refuge encore et encore. Il reconnaît d’ailleurs que certaines de ses œuvres les plus convoitées sont inspirées de l’énergie dégagée par l’hôtel – quelques-unes y sont même exposées. À l’instar des créations de Buren, les lignes nettes et fluides foisonnent dans cet hôtel familial traditionnel datant du XVe siècle. Laissez jaillir votre créativité au sein de ce paisible ryokan situé au bord de l’eau.

Asaba, Shizuoka, Izu, Japon



 

 

Le « Parrain de la Guinness »


Tout commence lorsque Richard Guinness, régisseur de Cashel Palace (demeure de l’archevêque Arthur Price, affectueusement baptisé « le Parrain de la Guinness ») se sert du houblon du jardin de Cashel et de l’eau de son puits pour brasser les premiers packs de la bière éponyme. Son fils, Arthur Guinness, utilise ensuite les 100 £ laissées à la mort de son parrain, l’archevêque Arthur Price, en 1857, pour signer le bail de la brasserie St. James’s Gate à Dublin, où la bière la plus célèbre d’Irlande est brassée jusqu’à aujourd’hui. Après d’importants travaux de rénovation réalisés en 2022, ce manoir palladien du XVIIIe siècle a retrouvé sa somptueuse gloire d’antan.

Cashel Palace, Cashel, Irlande



 

À droite : Arthur Guinness décide d'acquérir ce qui est alors une petite brasserie désaffectée et mal équipée à St James's Gate. Le bail, signé le 31 décembre 1759, prévoyait une durée de 9000 ans et un loyer annuel de 45 livres sterling.

 

Articles connexes dans notre magazine
L’amour au cœur de la nature
L’amour au cœur de la nature
Cliquez ici pour lire
Dix intérieurs feutrés|qui réchauffent les journées d’hiver
Dix intérieurs feutrés
qui réchauffent les journées d’hiver
Cliquez ici pour lire