Publié le 28/03/2019

Le temps suspendu
sur l’île de Martha’s Vineyard

Après avoir visité le mythique The Point dans les Adirondacks, l’île de Martha’s Vineyard vaut d’être explorée et le Charlotte Inn propose de transformer cette visite d’emblée exceptionnelle en expérience pour toujours nichée dans les recoins privilégiés de la mémoire.

Le temps suspendu | sur l’île de Martha’s Vineyard

Après avoir visité le mythique The Point dans les Adirondacks, l’île de Martha’s Vineyard vaut d’être explorée et le Charlotte Inn propose de transformer cette visite d’emblée exceptionnelle en expérience pour toujours nichée dans les recoins privilégiés de la mémoire.

Dès les premiers pas à l’intérieur du Charlotte Inn, on ressent une chaleur qui émane à la fois de l’authenticité de la personne en charge de l’accueil et du décor pittoresque typiquement anglais. Un chic absolu de l’entregent et du raffinement.
Notre suite nous transporte dans une ère où le vrai luxe est d’être entouré d’objets permettant l’actualisation de l’esprit. Nous sommes entourés de livres, de reliques, de tableaux et succombons aux multiples charmes de l’endroit en profitant des douces heures du soir pour nous plonger dans la lecture du dernier Instants.
Le temps semble suspendu et indulgent alors qu’on s’immerge dans les grands classiques anglais qui habitent les étagères de notre appartement. Cette petite horloge Tiffany & Co joue le jeu en s’immobilisant...
Une photo vaut mille mots, mais surtout mille mots qui, lorsqu’ensemble combinés, évoquent une atmosphère que l’on peut vivre à travers un écran ou une feuille de papier. Ce cliché de notre chambre devrait vous charmer seulement parce qu’il traduit parfaitement et littéralement le pouvoir séducteur des lieux.
Quel meilleur moment que l’espace de ce court séjour pour incarner l’un de ces illustres personnages qui a dû côtoyer ces commodités dans son quotidien routinier ? Les meubles qui habillent les pièces de notre suite nous permettent de prendre le pouls d’une autre dynamique que la nôtre, moderne, et de réfléchir sur les tendances changeantes des différentes générations.
Au premier regard, les pièces publiques de l’hôtel peuvent sembler trop encombrées d’ornements. Pourtant, un agencement maitrisé fait en sorte que tout est en fin de compte organique et chaque composante si fascinante en elle-même qu’on ne peut que lui accorder avec grand plaisir ses centimètres carrés.

La chaleur vibrante de ce salon ne cesse de nous charmer. Nous y avons pris un succulent petit déjeuner à la table que vous voyez en arrière-plan à gauche de la photo. C’est lors de ces précieux moments qu’on réalise l’importance jouée par le contexte dans lequel l’exercice de la dégustation est exécuté.
La maison principale s’élève charmante en plein cœur d’Edgartown et nous apprécions ces accents de vert foncé qui rendent sa façade attrayante. L’architecture néocoloniale du bâtiment s’agence drôlement bien avec son intérieur des plus édouardiens.

Tant qu’à être sur l’île de Martha’s Vineyard, ne pas omettre de rendre visite aux fameuses maisons de pain d’épices situées à Oaks Bluff, ville voisine d’Edgartown. Celles-ci sont de toutes les couleurs et bien qu’on se questionne sur leur pragmatisme, on se régale de leur apparence loufoque.
Articles connexes dans notre magazine
Croisière de rêve sur l'Amazone | à bord du Delfin
Croisière de rêve sur l'Amazone
à bord du Delfin
Cliquez ici pour lire
Awasi Atacama : l'oasis du désert
Awasi Atacama : l'oasis du désert
Cliquez ici pour lire