À la poursuite des volcans
sur l’île de La Réunion

Énigmatique et merveilleuse, paysage lunaire et paradis marin... l’île de La Réunion est une terre offrant de forts contrastes et des vues magnifiques, qui mettent en lumière le pouvoir de notre planète, que vous soyez tout en haut dans un hélicoptère ou les pieds dans l’Océan Indien.

À la poursuite des volcans|sur l’île de La Réunion

Énigmatique et merveilleuse, paysage lunaire et paradis marin... l’île de La Réunion est une terre offrant de forts contrastes et des vues magnifiques, qui mettent en lumière le pouvoir de notre planète, que vous soyez tout en haut dans un hélicoptère ou les pieds dans l’Océan Indien.

Destination aventure
 

Leonard Cohen nous a dit : « il y a une fissure en toute chose, c'est ainsi qu’entre la lumière ».

Survolant l’île de La Réunion à bord d'un hélicoptère, le paysage s’ouvrant à nous n’était pas une simple fissure. Nous regardions un site qui se réveille environ une fois par an pour révéler une lumière ardente. La lumière de la lave chaude en fusion, associée aux fragments de roches, à la vapeur et au gaz, propulsés du cœur de la terre. Pendant plusieurs jours, l’éruption de ce volcan illumine et transforme la vie qui l’entoure.

Cette année, nous avons raté les feux d'artifice du Piton de la Fournaise, mais nous avons ressenti la puissance, le mystère d'un lieu qui est le foyer d'un phénomène si rare. Nous avons senti sa magie alors que nous nous rendions de l’aéroport à notre hôtel, le Blue Margouillat Seaview Hotel à Saint-Leu, sur la côte ouest. Nous en avons pris conscience lorsque nous avons vu des panneaux dirigeant les personnes en quête de cette magie vers la Fournaise. Nous l’avons également ressentie alors que nous suivions l'un de ces panneaux en direction de la base d’hélicoptères HELILAGON, à Saint-Denis.

Situé dans le Parc national de La Réunion (site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO), le Piton de la Fournaise est l'un des volcans le plus actif au monde, avec plus de 150 éruptions enregistrées depuis le XVIIe siècle. Il fait 2 631 m de haut et a environ 530 000 ans.

Née de l’activité volcanique de la croûte océanique, l’île de La Réunion offre un paysage accidenté composé de vallées profondes, de pics, de falaises et de cascades, entouré de l’océan Indien. Les randonneurs intrépides, les aventuriers, les surfeurs, les amoureux de la plage, les photographes et les écrivains s'y sentent chez eux. Ceux qui montent jusqu’au bord du cratère extérieur pour voir le Pic ou pour grimper jusqu'à son sommet sont légion.

Lors du survol, nous avons traversé des gorges lointaines, plané au-dessus de nuages fins et clairsemés et tourné autour de l’immense plateau de lave qui entoure le volcan. Je me suis demandé à cet instant si la sensation que j’éprouvais se rapprochait de ce que l’on pouvait ressentir si l’on se posait sur la lune. Puis, nous l’avons vu : le centre du cratère, à 350 m au-dessus du sol de la caldera.

Assise à l'avant de l’hélicoptère, je me suis tournée vers mon amie installée à l’arrière, côté fenêtre. Nos regards se sont croisés et j'ai su qu’elle la ressentait également : la lumière dans les fissures.

"J’avais vu mon premier volcan ! J'avais volé comme un oiseau et j’allais à présent me lover dans mon nid et m’approprier toute cette aventure."

Destination plaisir
 

De retour à l’hôtel, nous sommes allées tranquillement dans nos chambres, puis nous sommes descendues au restaurant et sorties pour rejoindre la piscine, surplombant l’océan. Perché sur les hauteurs de la petite ville port de pêche de Saint-Leu, le Blue Margouillet Seaview Hotel dégage une quiétude, une tranquillité propice à l’expérience que nous venions de vivre.

J’avais vu mon premier volcan ! J'avais volé comme un oiseau et j’allais à présent me lover dans mon nid et m’approprier toute cette aventure.

Le Blue Margouillat Seaview Hotel est un lieu vraiment extraordinaire pour les amoureux de bonne cuisine, où le Chef Marc Chappot et son équipe créent leurs propres merveilles en cuisine. Des petits déjeuners pris sans se presser, en écoutant les oiseaux sur la terrasse, aux dîners raffinés sous les étoiles, nous avons goûté des épices et des arômes régionaux uniques, des poissons locaux frais et des fines herbes du jardin, dans des présentations toutes plus exquises les unes que les autres.

Entre deux explorations gastronomiques, l’île m’appelait encore et je partais à pied découvrir la promenade et le front de mer de Saint-Leu. L’océan offre ici ses propres fascinations, avec la Réserve Naturelle Marine juste au large des côtes, ainsi qu'une barrière de corail abritant des milliers d’espèces, notamment des tortues, des étoiles de mer, des crustacés et des poissons tropicaux.

J'ai flâné dans les rues de la ville, passant devant des marchands de fruits et de glaces, des cages à poules et des hamacs accrochés entre les arbres le long de la plage. De temps en temps, je levais les yeux et regardais au loin vers notre volcan, à l'abri des regards. Même à des kilomètres de lui, je sentais la magie : l'intensité de la terre sur laquelle je marchais, le pouvoir à l’état brut des points chauds volcaniques sous mes pieds, les prémices de la prochaine explosion et les palpitations de mon propre cœur et de mon esprit où une nouvelle lumière avait réussi à se faufiler.

Articles connexes dans notre magazine
À la rencontre des éléphants:|histoire d’amour à Jabulani
À la rencontre des éléphants: histoire d’amour à Jabulani
Cliquez ici pour lire
Balade écossaise|dans un château enchanté
Balade écossaise
dans un château enchanté
Cliquez ici pour lire