Publié le 13/04/2016

Rhapsodie bohème

J'ai trouvé la perle rare, le seul hôtel aux États-Unis où Talitha Getty dans toute sa splendeur bohème n'aurait pas détonné. Incroyablement original et luxueux, The Inn of the Five Graces à Santa Fe, au Nouveau-Mexique, fait rimer bohème chic avec séjour unique.

Rhapsodie bohème

J'ai trouvé la perle rare, le seul hôtel aux États-Unis où Talitha Getty dans toute sa splendeur bohème n'aurait pas détonné. Incroyablement original et luxueux, The Inn of the Five Graces à Santa Fe, au Nouveau-Mexique, fait rimer bohème chic avec séjour unique.

IL EST DES VILLES OÙ UNE CERTAINE MAGIE ÉMANE des portes fermées et des cours secrètes : je pense à Marrakech, à La Nouvelle-Orléans, à Venise, ou encore à Istanbul. Certains quartiers de Santa Fe – les plus anciens – donnent aussi cette impression. De chaque côté d’une rue dont on a lieu de penser que c’est la plus ancienne des États-Unis (car si la toute première chapelle du pays se trouve à deux pas de l'hôtel, la poussière des siècles gît sans doute sous les pavés), les portes épaisses, les volets colorés et les patios s'ouvrent sur l'un des hôtels les plus dépaysants qui soient.

« Comme Talitha Getty dans toute sa splendeur bohème. »

HAUT LIEU ARTISTIQUE, la ville de Santa Fe évoque un style unique, homogène et fascinant ; là-bas, la moindre incartade au style typique du sud-ouest est peine perdue. Mais l'hôtel The Inn of the Five Graces, lui, peut se permettre toutes les extravagances. Il a ce cachet qui lui est propre et constitue un univers en soi.

LA BEAUTÉ DES ANCIENS PANNEAUX EN BOIS MAGNIFIQUEMENT SCULPTÉS SAISIT ET TRANSPORTE LE VISITEUR VERS UN AILLEURS ; les motifs complexes des épaisses tapisseries ouzbeks le fascinent encore davantage. Rien n'est laissé au hasard : tapis anciens, coussins bariolés, textiles tissés et imprimés, sont combinés si élégamment que l’effet est des plus naturels, subtil et presque décontracté à la fois. J'ai retiré mes chaussures et me suis promenée dans le couloir étroit ; c'est alors je me suis sentie comme Talitha Getty dans toute sa splendeur bohème.
Jean Godfrey-June vous fait découvrir l'hôtel chic The Inn

« Les murs sont couverts de mosaïques peintes aux motifs plus incroyables les uns que les autres. »

LES CHEMINÉES SONT CELLES QUE L’ON TROUVAIT DANS LES KIVAS DE SANTA FE, lieux sacrés des peuples Pueblos ; même les puits de lumière sont encadrés par d'anciens panneaux de bois sculptés. Partout les murs sont couverts de mosaïques peintes aux motifs plus incroyables les uns que les autres. Chaque salle de bains est différente : ici, une baignoire semble carrelée d’une nuée d'étoiles, là, une autre est couverte de papillons et de colibris peints à la main qui se reflètent dans l’eau ; dans l’immense douche, je reconnais parmi les tessons de la mosaïque, le couvercle d'une théière, tandis que le lavabo voisin, d’un bleu éclatant, est entièrement recouvert de lapis.

« Comment quitter ma chambre et ses airs mystérieux ! »

L'HÔTEL EST À DEUX PAS DES SITES HISTORIQUES DE SANTA FE, mais on ne quitte pas facilement un lieu si enchanteur. Rien de plus difficile que de renoncer aux patios fleuris de l'hôtel et au doux murmure des fontaines ; que s’arracher à la salle du petit-déjeuner et ses fresques baignées de lumière, surtout lorsque vous dégustez le meilleur porridge de maïs qu'il vous ait été donné de goûter (je recommande celui aux œufs et au piment vert) ; que de sortir du spa alors que vous n'aviez jamais vu un décor aussi extravagant (l’été venu, l’hôtel comptera également plusieurs jacuzzis en plein air) ; et surtout comment quitter sa chambre si pimpante qu’elle en est presque coupée du monde, avec ses couloirs sinueux, ses plafonds peints, et ses airs mystérieux.

 

Informations :

                                            

 
Articles connexes dans notre magazine
À la rencontre des éléphants:|histoire d’amour à Jabulani
À la rencontre des éléphants: histoire d’amour à Jabulani
Cliquez ici pour lire
Balade écossaise|dans un château enchanté
Balade écossaise
dans un château enchanté
Cliquez ici pour lire