La promesse des cerisiers en fleur

Au Japon, le printemps porte en lui la promesse des cerisiers — sakura en japonais — en fleur et des camaïeux de rose dont ils ornent les paysages. Une période de renaissance qui appelle aux pique-niques dans les parcs et jardins, au pied des cerisiers, pour jouir pleinement de leur beauté.

La promesse des cerisiers en fleur

Au Japon, le printemps porte en lui la promesse des cerisiers — sakura en japonais — en fleur et des camaïeux de rose dont ils ornent les paysages. Une période de renaissance qui appelle aux pique-niques dans les parcs et jardins, au pied des cerisiers, pour jouir pleinement de leur beauté.

Les cerisiers en fleur au Japon, Sakura
Diverses variétés de sakura guident les hôtes vers l’entrée de Wasurenosato Gajoen.
Vue depuis la terrasse du Gôra Kadan. De nuit, l’éclairage ajoute à l’élégance de ce Somei Yoshino — une des nombreuses variétés de sakura.
Les cerisiers Somei Yoshino le long de la rivière Daishoji à Ishikawa créent le cadre parfait pour se relaxer.
Chaque printemps, les cerisiers pleureurs et Somei Yoshino peignent de rose les alentours du célèbre château de Matsumoto. Un paysage enchanteur dont on peut profiter tout en dégustant un thé matcha.
À la nuit tombée, les sakura qui bordent les douves de ce château — un des trésors nationaux du Japon — sont illuminés et l’on s’enivre de cette vue au son de la musique live.
Au Tobira Onsen Myojinkan, les menus du restaurant évoluent au gré des saisons. Le printemps venu, les assiettes se parent joyeusement de rose. Un régal tant pour les yeux que pour les papilles.
La vue apaisante sur un cerisier pleureur depuis l’une des chambres de l’hôtel Asaba.
Au printemps, les fleurs de cerisier ceignent littéralement le château de Kanazawa, icône traditionnelle de Kanazawa, la préfecture d’Ishikawa.
En toile de fond, les pics encore enneigés du mont Tanigawa. Au premier plan, les cerisiers colorent de rose pâle les jardins qui entourent le Bettei Senjuan.
La rivière Otani, dans la ville thermale de Konosaki Onsen, et ses magnifiques Somei Yoshino. La propriété Nishimuraya Honkan se trouve à seulement quelques minutes de marche de ce spectacle.
Articles connexes dans notre magazine
À la rencontre des éléphants:|histoire d’amour à Jabulani
À la rencontre des éléphants: histoire d’amour à Jabulani
Cliquez ici pour lire
Balade écossaise|dans un château enchanté
Balade écossaise
dans un château enchanté
Cliquez ici pour lire