Retrouvailles avec la Tamise

Comme tout Britannique vivant à New York, la beauté bucolique de mes contrées anglaises me manque souvent. Alors que l'avion amorçait sa descente, nous avons tout de suite repéré l'artère sinueuse qui traverse Londres, la Tamise. Véritable madeleine de Proust, cette vue a fait ressurgir en moi de no

Retrouvailles avec la Tamise

Notre homme, très « British », devant l'entrée de Cliveden, un domaine très « british ».

Comme tout Britannique vivant à New York, la beauté bucolique de mes contrées anglaises me manque souvent. Alors que l'avion amorçait sa descente, nous avons tout de suite repéré l'artère sinueuse qui traverse Londres, la Tamise. Véritable madeleine de Proust, cette vue a fait ressurgir en moi de no

CLIVEDEN EST UNE ILLUSTRE PROPRIÉTÉ propriété riveraine perchée sur une colline du Buckinghamshire, à seulement 20 minutes d'Heathrow, à la vue imprenable sur l'ensemble du comté et sur le fleuve.

Le Suzy Ann, tout en élégance

LE PREMIER SOIR, nous avons dîné dans ce qui fut autrefois les écuries de la famille Astor. Nous avons évoqué quelques-unes des histoires racontées par Natalie Livingstone dans « The Mistresses of Cliveden », et nous nous sommes remémorés l'incroyable affaire Profumo ainsi que la décadence de l'ère Astor.

Poussé par la curiosité, je me suis réveillé tôt le lendemain matin et me suis dirigé vers le fleuve. Avec le sentiment d'être seul sur ce domaine de 160 hectares, j'ai d'abord repéré le Spring Cottage si romantique, celui-là même où séjournait Christina Keeler au moment du célèbre scandale. Puis mon regard a été attiré par les magnifiques embarcations en bois des années 1930, amarrées non loin de là. C'est l'un de ces bateaux, le superbe Suzy Ann, que nous choisirons pour notre excursion sur la Tamise.

PLUS TARD DANS LA SOIRÉE, Michael, le majordome à la voix de baryton, nous a donc conduits au ponton de départ, où nous avons été accueillis par le très affable capitaine Paul.

À bord du Suzy Ann, nous avons vogué et serpenté au gré du fleuve tranquille, et cette excursion m'a rappelé mes années au Eton College, tout près de Cliveden. L'établissement est célèbre pour son club d'aviron, et il nous arrivait d'emprunter un bateau le week-end avec des amis et de descendre la Tamise jusqu'au Monkey Island pour boire une bière. Cette promenade sur la Tamise restera sûrement le meilleur moment de notre séjour.

Un été anglais comme on les aime

NOUS AVONS TERMINÉ NOTRE SOIRÉE par un dîner au restaurant étoilé André Garrett. Le coq de bruyère, de saison au moment de notre séjour et préparé à la perfection, a sans conteste marqué le point d'orgue de notre repas.

Hélas, ces deux jours se sont écoulés beaucoup trop rapidement, mais nous sommes repartis bien reposés, instruits, détendus, rassasiés et inspirés.

Articles connexes dans notre magazine
Le mana māori | de Kauri Cliffs
Le mana māori
de Kauri Cliffs
Cliquez ici pour lire
Le précieux cristal Lalique
Le précieux cristal Lalique
Cliquez ici pour lire