La vie de château
au Domaine Les Crayères

Reims recèle d’autres trésors que ses célèbres bulles. À deux pas du cœur de la ville, nichée dans un écrin de verdure de 7 hectares, se trouve une perle gastronomique. Distinguée par le guide Michelin, la cuisine inventive des Crayères se conjugue dans un décor empreint de classicisme français.

La vie de château | au Domaine Les Crayères

Reims recèle d’autres trésors que ses célèbres bulles. À deux pas du cœur de la ville, nichée dans un écrin de verdure de 7 hectares, se trouve une perle gastronomique. Distinguée par le guide Michelin, la cuisine inventive des Crayères se conjugue dans un décor empreint de classicisme français.

A l’étage, une grande tapisserie accueille les hôtes en chemin vers leur chambre. La lumière naturelle qui baigne l’escalier crée des ambiances différentes au fil des heures.
Le charme d’une nuit dans le passé… Avec ses portraits d’époque et son lit comme pièce maîtresse, cette spacieuse suite Prestige transporte instantanément les hôtes à travers le temps.
L’illustre toile de fond d’un petit déjeuner de champion, carburant parfait pour une visite des crayères de Pommery en fin de matinée.
Comme le veut la tradition en France, un goûter nous attendait en chambre à notre retour de déjeuner. La seule décision de la journée : le partager… ou non.
Épilogue royal de notre après-midi : un apéritif au champagne, avant de dîner au Parc, le restaurant gastronomique deux étoiles du chef Philippe Mille.
La partie la plus accueillante du bar, où s’attarder avec un verre et un bon livre. Nous y sommes restés des heures, le soleil s’effaçant à l’horizon et la neige couvrant peu à peu les buissons du jardin d’hiver.
Des installations d’art moderne ponctuent les dix huit kilomètres de galeries des crayères de Pommery, comme ce clin d’œil au travail du vigneron.
Articles connexes dans notre magazine
Château de Bagnols, |en charme et majesté
Château de Bagnols,
en charme et majesté
Cliquez ici pour lire
Échappées belles |en Nouvelle-Zélande : partie 1
Échappées belles
en Nouvelle-Zélande : partie 1
Cliquez ici pour lire