Escapade colorée au Don Alfonso 1890

Sur la côte Amalfitaine, à la croisée des golfes de Naples et de Salerne, se niche le Don Alfonso 1890, un hôtel familial chaleureux. La cuisine d’Alfonso et Ernesto Iaccarino est une déclaration d’amour à ce coin d’Italie jalonné de citronniers, de vignes, d’oliviers et de vestiges antiques.

Escapade colorée au Don Alfonso 1890

Sur la côte Amalfitaine, à la croisée des golfes de Naples et de Salerne, se niche le Don Alfonso 1890, un hôtel familial chaleureux. La cuisine d’Alfonso et Ernesto Iaccarino est une déclaration d’amour à ce coin d’Italie jalonné de citronniers, de vignes, d’oliviers et de vestiges antiques.

décoration du Don Alfonso 1890
Arrivée dans le petit village de St Agatha, perché au-dessus de la côte Amalfitaine.
Avec ses murs roses, l'hôtel Don Alfonso 1890 a un charme fou.
Rose fushia ou jaune poussin, les couleurs de l'hôtel sont franches et vitaminées ; tandis que la vue sur la côte laisse rêveur...
Le matin, le magnifique petit-déjeuner est servi sur la terrasse. Tout est fait pour que l'on se sente comme à la maison.
Des cours de cuisine sont proposés dans la cuisine. Chacun peut ensuite déguster ses préparations ; ce qui nous a donné envie de nous mettre aux fourneaux.
Petit plongeon dans la piscine.
Pour profiter d'un somptueux coucher de soleil, nous nous baladons jusqu'au Monastère del Deserto, d’où il est possible d'admirer une des plus belles vues de la côte, à quelques minutes de marche seulement de l'hôtel.
Et pour terminer cette journée de la plus belle des manières, nous nous rendons au restaurant de l'hôtel, le Don Alfonso 1890, deux étoiles au Michelin. Avec sa décoration chaleureuse et intime, sa petite fenêtre ouverte sur les cuisines, et les explications du personnel on a presque l'impression de faire partie de la famille. Une famille italienne comme on les aime, accueillante et généreuse.
La cuisine d’Alfonso et Ernesto Iaccarino est délicieuse. Une vraie déclaration d’amour à ce coin d’Italie. Et tous les produits (fruits, légumes, volailles, etc) viennent de la ferme biologique de Iaccarino Le Peracciole.
Le lendemain, nous décidons de passer la journée à Sorrento, une charmante ville à quelques kilomètres de là. Et pour notre dernière soirée à l'hôtel, nous nous accordons un petit apéritif sur la terrasse. 
Articles connexes dans notre magazine
Une oasis dans le désert de Thar
Une oasis dans le
désert de Thar
Cliquez ici pour lire
Une vie à l'œuvre pour la protection|​​des espèces en Afrique
Une vie à l'œuvre pour la protection
des espèces en Afrique
Cliquez ici pour lire