Publié le 17/02/2020

Escapade dans les arbres
au Chewton Glen

Au cœur du Parc national de New Forest en Angleterre, Chewton Glen est un havre de relaxation qui permet aux clients de renouer avec la nature.

Escapade dans les arbres |au Chewton Glen

Au cœur du Parc national de New Forest en Angleterre, Chewton Glen est un havre de relaxation qui permet aux clients de renouer avec la nature.

C’est un éclat du soleil d’hiver, à travers une petite ouverture dans les rideaux, qui a fini par me réveiller. En les écartant, je découvre le bois sauvage étincelant de givre qui se déploie en contrebas. Une perdrix solitaire vole à toute allure entre les buissons – un rouge-gorge furieux s’agite au milieu des branches nues.

Le décor de ce conte de fées ? Le Chewton Glen Hotel & Spa situé à l’orée du parc national New Forest, avec des lofts perchés dans les arbres à 10 mètres du sol où l’on prend plaisir à rester au lit dans un confort cosy. Chacune de ces 14 suites magiques représente le parfait refuge forestier, avec un jacuzzi extérieur idéal pour admirer les étoiles, un poêle à bois crépitant pour des soirées douillettes au chaud et un balcon circulaire adapté aux dîners en plein air en été.
 

 

« Toc toc ». Nous avons été réveillés par le bruit d’un panier de petit-déjeuner composé de pain et de viennoiseries fraîchement sortis du four, de jus de fruit, de yaourts locaux, de fruits de saison, de granola, de confiture maison et de miel produit par les ruches de la propriété, le tout déposé juste devant notre porte. Vous n’avez plus qu’à allumer la bouilloire et le petit-déjeuner est prêt.  En fait, la plupart des ingrédients servis à Chewton Glen sont cultivés sur place ou à moins de 100 mètres. Ils poussent dans le jardin potager bio et sont pollinisés par leurs cinq millions d'abeilles résidentes ; le reste est fourni par des producteurs locaux.

Le chef Simon Addison a imaginé un menu gastronomique, simple mais indéniablement gourmet, à base de ce que le terroir Anglais peut offrir de meilleur. S’inspirant des régions environnantes, le menu propose des coquilles Saint-Jacques de la côte sud, des perdrix cuites à la perfection ; ou encore un des meilleurs bœufs mijotés que j'ai jamais goûtés. Mais ce n’est pas tout. Pour un repas plus simple, rendez-vous à The Kitchen, où vous pourrez également apprendre tous les secrets de la préparation d’un délicieux pain aux graines ou d’exquises pâtisseries.


 

Partout ailleurs, on serait tenté de ne plus jamais sortir de ce nid douillet, mais la maison principale de Chewton Glen, derrière ses murs enveloppés de lierre, propose un spa primé (avec le plus grand bassin d’hydrothérapie d’Europe, une piscine traitée à l’ozone, des saunas d’aromathérapie, des hammams en cristaux, et une liste si complète de soins que plusieurs semaines seraient nécessaires pour tous les tester.

Profitant de cette matinée d'hiver particulièrement fraîche, nous partons pour Naish Beach, une promenade en forêt de quinze minutes le long de la côte du Hampshire. Il n’est même pas 9 heures du matin, mais surfers et adeptes du paddle board bravent déjà la mer anglaise (plutôt eux que moi). Pour les activités extérieures, vous aurez l’embarras du choix : jouer au tennis, faire du tir à l’arc, vous offrir une sortie en buggy ou apprendre à rassembler une volée de canards (une activité des plus ludiques). Pendant ce temps, la mini-cabane The Beehive perchée dans les arbres fera le bonheur des plus petits.
 


Tout le monde est bienvenu. Et avec un ratio de deux employés pour un client, vous êtes sûr de ne jamais manquer de rien. Les suites-lofts sont assez grandes pour accueillir une famille de 6 personnes ; les suites-studios sont idéales pour une escapade romantique. De plus, toutes les « cabanes » perchées acceptent les chiens et vous pouvez donc amener Fido avec vous. La pièce de résistance ? Le tout nouveau loft perché baptisé Yews, qui inclut non pas un mais deux jacuzzis en plein air. 
 


Lieu de reconnexion avec la nature, refuge au milieu des arbres, le Chewton Glen Hotel & Spa permet d’oublier la jungle de béton de la vie moderne. C’est l’un des rares lieux où l’on peut profiter de la nature sauvage des bois à seulement quelques minutes de marche (prenez un buggy si la paresse vous gagne), d’équipements cinq étoiles et d’une carte gastronomique de niveau international.

Cinquante-deux hectares de jardins parfaitement entretenus et de forêt préservée, à deux pas des poneys sauvages qui font la réputation du parc de New Forest, vous aurez du mal à trouver une villégiature plus romantique, plus familiale et plus typique sur les îles Britanniques. Et très franchement, vous n’y penserez même pas.

Photos : © Megan Lambert

 

INFORMATION

 
Articles connexes dans notre magazine
Douceur de vivre bucolique |sur l’île de Fyn
Douceur de vivre bucolique
sur l’île de Fyn
Cliquez ici pour lire
La vie au vert |sur l’île d’Émeraude
La vie au vert
sur l’île d’Émeraude
Cliquez ici pour lire