Fleur de sel de Méditerranée

Secret gourmet encore méconnu, les salins d’Es Trenc, sur la côte sud de Majorque, produisent depuis moins de quinze ans, une extraordinaire fleur de sel.

Fleur de sel de Méditerranée

Secret gourmet encore méconnu, les salins d’Es Trenc, sur la côte sud de Majorque, produisent depuis moins de quinze ans, une extraordinaire fleur de sel.

A découvrir nature, ou enrichie d’olives noires, d’hibiscus, de thym et de romarin…et même de pétales de roses !
 


Si le vent ne faisait pas partie du paysage majorquin (et les nombreux moulins posés au bord des routes témoignent du contraire), il serait impossible de produire ici cette fleur de sel. C’est en effet sous l’effet conjugué du soleil et de la chaude brise marine que ces cristaux délicats se forment dans les salines.
 


L’exploitation du sel sur la côte sud de Majorque, remonte à l’antiquité. Romains et Phénicien avait déjà choisi la plage d’Es Trenc pour cela. Encore préservée de nos jours, ce long ruban de sable de 3,5km de long et ses eaux turquoises sont l’endroit où l’eau salée est captée
 


À travers un domaine préservé de 170 hectares, un canal serpente entre les hautes herbes pour mener l’eau jusqu’au bassins successifs, les œillets. C’est ici que les salineros, tels Feran et Najip aujourd’hui, récoltent les plus fins cristaux à la surface. La fleur du sel.
 


 Le contenu des paniers d’osier est déversé sur des tables en plein air où cette fleur (gare aux averses qui peuvent faire perdre une récolte !) va sécher sous le soleil, jusqu’à former ces cristaux tant convoités.
 


Condiment de luxe, la fleur de sel contient 16 à 20 fois plus de magnésium qu’un gros sel marin. Ce point n’est pas un détail, car ce magnésium est un formidable exhausteur de goût et met en valeur les autres ingrédients naturels qui entrent pour 15 à 35% dans la composition des fleurs de sel aromatisées.
 


Depuis 2010, sur le site de l’exploitation (qui se visite par petits groupes de 10 personnes maximum), une boutique a été inaugurée, qui vend la gamme complète de cette fleur de sel, que l’on peut aussi trouver chez Harrod’s à Londres ou Dean & Deluca à New-York.
 

 


Fin du fin aux salines d’Es Trenc, les éditions limitées. Fabriquées en  toutes petite quantité, avec des produits biologiques locaux. Fleur de sel au citrons et fleurs de lavande, à l’orange et au piment, ou bien celui ci-dessus, créé sur une idée du chef de l’hôtel Son Brull, à la tomate et au fenouil sauvage.

 

Articles connexes dans notre magazine
L'envol de Serge Vieira
L'envol de Serge Vieira
Cliquez ici pour lire
Belcanto : l’âme moderne |du Portugal
Belcanto : l’âme moderne du Portugal
Cliquez ici pour lire