Le croque-monsieur façon Anne-Sophie

Le croque-monsieur façon Anne-Sophie
“Un bon pain, des ingrédients sains et simples : ma solution pour un moment convivial”
 

Le pain de mie Mélanger tous les ingrédients ensemble à la spirale durant 5 minutes en première vitesse, puis 9 minutes en seconde vitesse (la température de la pâte doit atteindre 24.5°C). Laisser pointer une heure. Retirer 250 g de pâte, ajouter l’encre de seiche à ce pâton. Étaler chacun des pâtons au laminoir, disposer l’abaisse noire sur la blanche puis rouler comme un pain au raisin. Détailler en tranche, vriller légèrement et disposer côte à côte dans un moule à pain de mie.
Placer le tout dans une enceinte à 25°C et laisser pousser durant 2h30. Cuire dans un four ventilé à 160°C durant 45 minutes.

La sauce Mornay Faire mousser le beurre, ajouter la farine tamisée tout en mélangeant bien au fouet. Tout en remuant, cuire durant quelques minutes à feu moyen. Ajouter la moitié du lait préalablement chauffé en fouettant vivement. Dès que la préparation commence à épaissir, ajouter le reste du lait puis cuire à nouveau quelques minutes. Ajouter ensuite le fromage râpé et veiller à bien l’incorporer. Retirer du feu, filmer au contact et laisser baisser la température en dessous de 65°C, ajouter le jaune d’œuf en mélangeant le tout. Réserver au réfrigérateur. Lorsque la préparation est froide, réserver la moitié dans une poche à douille munie d’une douille chemin de fer, puis ajouter à la seconde partie la ciboulette ciselée finement.

Le montage Étaler la sauce Mornay à la ciboulette sur les tranches de jambon, rouler puis serrer dans un film alimentaire, et réserver au froid. Toaster les tranches de pain de mie au grille-pain ou bien à la poêle antiadhésive légèrement graissée à l’huile d’olive.
Détailler les rouleaux de jambon en tronçons de deux centimètres de long et les disposer sur la première tranche de pain, recouvrir avec la deuxième tranche de pain, ajouter dessus la deuxième partie de la sauce Mornay conservée dans la poche à douille, et enfin colorer sous le grill du four.

Décorer avec les pousses d’herbes et les fleurs.

Articles connexes dans notre magazine
Raconter 150 ans d’Histoire| de la cuisine française au Japon
Raconter 150 ans d’Histoire
de la cuisine française au Japon
Cliquez ici pour lire
Le goût de la montagne | dans l'assiette du Flocons de Sel
Le goût de la montagne
dans l'assiette du Flocons de Sel
Cliquez ici pour lire