Apiculteur,
un métier d'avenir

Pour comprendre les abeilles, il faut vivre, marcher, manger avec elles. Comprendre leur manière d'être au fil du temps. Se laisser porter par ces moments uniques. Chef et apiculteur au Château St. Gerlach, Otto Nijenhuis partage avec nous sa vision sur les abeilles et l'art de l'apiculture.

Apiculteur,  | un métier d'avenir

Pour comprendre les abeilles, il faut vivre, marcher, manger avec elles. Comprendre leur manière d'être au fil du temps. Se laisser porter par ces moments uniques. Chef et apiculteur au Château St. Gerlach, Otto Nijenhuis partage avec nous sa vision sur les abeilles et l'art de l'apiculture.

« Prendre soin des abeilles pour prendre soin de la planète »

Château St. Gerlach était autrefois un monastère destiné aux pèlerins venus rendre hommage à l’ermite Gerlach de Houthem. Il trouve son origine en 1200. Aujourd'hui, situé entre la vallée de la Geul et la réserve naturelle d’Ingendael, ce domaine historique renferme un hôtel situé dans un château, mais aussi cinq ruches et une ruche d'observation où les hôtes peuvent contempler les abeilles travailler. L’immense parc, le vignoble, le jardin d’herbes aromatiques, le potager et la roseraie forment un décor verdoyant idéal pour ces pollinisatrices « au grand coeur », comme les appelle Otto...

Château St. Gerlach - Photo Etienne Van Sloun
 

10 questions à Otto Nijenhuis, apiculteur

1.     Pourquoi et comment êtes-vous devenu apiculteur ?

C'est le pasteur de l'église de Gerlach qui m'a initié à l'apiculture. Lui-même élevait des abeille au domaine. Je me suis rendu compte à quel point les abeilles étaient essentielles pour la nature, mais aussi pour le verger du Château St. Gerlach, et que la situation des abeilles dans le monde était inquiétante. J’ai donc commencé à me renseigner sérieusement. Un an plus tard, je devenais apiculteur.

2. Beaucoup d'hôtels ou de particuliers ne veulent pas se lancer dans l'apiculture par crainte de se faire piquer. Avez-vous un secret pour éviter les piqûres - autre que la combinaison de protection ?

Il faut choisir une espèce d'abeilles « gentilles », non-agressives. Les abeilles carnioliennes ont un caractère doux. Il est très important que la reine soit jeune mais en aucun cas issue de F1, qu'elle soit sélectionnée en externe ou en interne. Ces critères garantissent de nombreuses qualités, notamment une grande douceur et une capacité à pondre de nombreux œufs. Cela permet de produire beaucoup de miel et de maintenir les abeilles sur le rayon de miel.

Otto Nijenhuis et ses abeilles

3. Comment avez-vous intégré l'apiculture et ses produits dans les cuisines du Château St. Gerlach ?

L'année dernière, nous avons produit 150 kilos de miel. Nous mettons du miel en rayon à disposition sur le buffet du petit-déjeuner et pour le dîner, nous le servons avec les fromages. Nous vendons notre propre miel en pot et l'utilisons également dans la préparation de plusieurs plats.

4. La chose à faire absolument quand on est apiculteur ?

 En hiver : ne rien faire. Pendant le reste de l'année, inspecter régulièrement les ruches pour détecter la présence éventuelle de varroa.

5. La chose à ne surtout pas faire quand on est apiculteur ?

 S'occuper des abeilles quand un orage s'annonce (elles attaquent !)

Miel, fraises et citron meringué ...

6. Qu'est-ce que l'apiculture vous a appris sur la vie ?

Les abeilles m'ont beaucoup appris sur la discipline et sur la vie en communauté - deux aspects qui régissent leur vie quotidienne.

7. Votre plat préféré à base de miel ?

La viande de porc au miel ; je l'utilise pour caraméliser la graisse. Personnellement, j'aime aussi énormément la glace au miel que nous fabriquons.

Le miel du Château de Gerlach, le meilleur d'après Otto!

8. Le meilleur miel du monde ?

Le miel du Château St. Gerlach, bien sûr !

9. Quel est le secret pour bien marier le miel avec d'autres ingrédients ?

Il faut trouver le bon équilibre - les ingrédients choisis ne doivent pas être trop sucrés et on doit toujours pouvoir en reconnaître le goût.

10. Un bon apiculteur c'est...

Un apiculteur qui aime et respecte ses abeilles.

Une pollénisatrice au grand coeur et au travail :-)

 

hhh
Pollinisateur social
Pollinisateur social
Cliquez ici pour lire
Blackberry Farm,|le miel de la sérénité
Blackberry Farm, le miel de la sérénité
Cliquez ici pour lire