Publié le 17/10/2016

Les chefs aux côtés des agriculteurs
par Slow Food

"Pendant très longtemps les chefs sont restés dans leur tour d'ivoire, s'occupant uniquement de leurs clients. Il faut s'occuper de toute la population qui nous entoure, au niveau de la jeunesse, au niveau des entreprises, au niveau des écoles, mais aussi des universités." - Olivier Roellinger.

"Pendant très longtemps les chefs sont restés dans leur tour d'ivoire, s'occupant uniquement de leurs clients. Il faut s'occuper de toute la population qui nous entoure, au niveau de la jeunesse, au niveau des entreprises, au niveau des écoles, mais aussi des universités." - Olivier Roellinger.


Vidéo réalisée par Slow Food @Terra Madre Salone del Gusto 2016.

Articles connexes dans notre magazine
Neutralité carbone :|un enjeu d’avenir incontournable
Neutralité carbone :
un enjeu d’avenir incontournable
Cliquez ici pour lire
Évelyne Debourg, l’éducation |au goût des enfants par la cantine
Évelyne Debourg, l’éducation
au goût des enfants par la cantine
Cliquez ici pour lire