10 hot spots à Barcelone

Vous avez quelques jours ou quelques heures seulement à passer dans la capitale de la Catalogne ? Nous levons le voile sur dix lieux hautement recommandables à notre goût : jardins, bars, musées, hôtels, boutiques... Petit vade-mecum pour grands plaisirs.

10 hot spots à Barcelone

Vous avez quelques jours ou quelques heures seulement à passer dans la capitale de la Catalogne ? Nous levons le voile sur dix lieux hautement recommandables à notre goût : jardins, bars, musées, hôtels, boutiques... Petit vade-mecum pour grands plaisirs.

1. Faire une orgie de Gaudi
En visitant la Casa Milà, le Parc Guëll, et surtout la Casa Batlló sans doute l’œuvre la plus aboutie du génial architecte catalan Antonio Gaudi. Un hymne aquatique avec son escalier tapissé de mosaïques bleues, ses baies vitrées ondulantes, ses arcades en goutte d’eau. Dali adorait. Nous aussi ! 
 


2. Boire un verre à l'ombre d'un figuier
L’Antic Teatre est un endroit aussi improbable que secret. Une large cour en terre battue, coincée entre 4 immeubles du centre ville. Entre lauriers rose et figuier, une halte parfaite pour siroter une St Miguel Fresca, la bière blonde locale, dans une ambiance bohème. Concerts le soir.  
 


3. S’offrir un T-shirt électrique
Barcelone est sans doute la seule ville d’Europe a posséder une boutique consacrée au t-shirt lumineux. Miguel, argentin d’origine, a ouvert ici Led the Way il y a deux ans. Plus de 20 modèles (37€ environ) qui fonctionnent sur piles et réagissent à la sono. Réveillez votre âme disco ! 
 

 


4. Flâner dans les allées de la boqueria
Ce marché sur la rambla est une institution en ville. Etalages de jus  et salades de fruits frais multicolores, de jambons d’exception et de « corgoli », les escargots. Micaela dont c’est la spécialité, recommande de les cuisiner à la catalane. Avec du poulet ou du lapin...
 


5. Faire halte dans le bar le plus kitsch en ville
Au Sor Rita, on se croirait dans un film de jeunesse d’Almodovar. Le plafond est tapissé de talons aiguilles, les murs de photos de fille en bikini et de chromos religieux, les tabourets recouverts de léopard. Accueillis par Jose et Cecilia, les barcelonais  raffolent de cette loufoquerie. 6,50€ le cocktail (on recommande le daikiri fraise !).
 


6. Remonter le temps dans une herboristerie
Romantique à souhait, cette herboristerie-bonbonnière n’a pas changée depuis 1860. Entre ces murs couleur cup-cake à la pistache, quelques scènes du film Le parfum (avec Dustin Hoffman) on été tournées, mais surtout Trinidad continue d’y vendre camomille, menthe ou lavande. 
 


7. Se transformer en bec sucré
Ouverte en 2004 à Barcelone, la jeune confiserie artisanale Papabubble est aujourd’hui présente dans 15 pays! Au 28 de la Carrer Ample, la fabrication  des bonbons en public est un véritable show. Malaxage, découpe, parfums : un régal pour les yeux. Avant d’attaquer dans le vif du sujet. 6,90€ le bocal de 190g.
 


8. Flâner dans un labyrinthe végétal 
C’est sans doute le jardin le plus méconnu de Barcelone. Et pourtant ! Planqué derrière le vélodrome municipal, le Parc  du Labyrinthe d’Horta, créé au 18e, est un bijou aux décors variés. Sur 9 hectares, palais mauresque, jardin asiatique et bien sûr le labyrinthe de verdure qui lui donne son nom. Entrée gratuite les mercredi et dimanche, sinon 2,30€. 
 


9. Faire une cure de mode et de design
Le Museu del Disseny a été inauguré en 2014. Une architecture d’avant garde et 6000m2 d’exposition sur 4 étages. Nos préférés ? Le premier, consacré au design catalan de 1930 à nos jours. Et surtout le 3e, qui parcours cinq siècles de mode à travers notamment une incroyable collection de corsets.
 


10. Dormir au coeur du quartier gothique
A l’ombre de la Cathédrale, deux palais ont été réunis pour former l’hôtel Néri, membre des Relais & Chateaux.  Entre ces murs, datant pour certains du XIIe siècle, les 22 chambres sont au contraire des espaces à la décoration contemporaine et au luxe feutré. Certaines on mêmedes mini terrasses équipées de baignoires !
Le Néri dispose de deux bars, l’un en roof top, où se donnent parfois des sets de jazz le soir, et l’autre au rez-de-chaussée, dont la terrasse donne sur la très intimiste et délicieuse plaça St Felip Neri.  On peut aussi déjeuner dans ce cadre exceptionnel. Menus de 24 à 60€. Personnel jeune et sympathique. 
 

Articles connexes dans notre magazine
Six expériences design | à Copenhague
Six expériences design
à Copenhague
Cliquez ici pour lire
Le Tour de France |en 10 étapes culinaires
Le Tour de France en 10 étapes culinaires
Cliquez ici pour lire