Publié le 02/03/2020

10 points de vue
surprenants en Allemagne

Terre de forêts denses, de châteaux médiévaux, de vins inoubliables et de villes débordantes de créativité, l’Allemagne est riche de paysages idylliques, des plages de la mer du Nord aux sommets de Bavière.

10 points de vue |surprenants en Allemagne

Bastei Brücke au sud-est de Dresde

Terre de forêts denses, de châteaux médiévaux, de vins inoubliables et de villes débordantes de créativité, l’Allemagne est riche de paysages idylliques, des plages de la mer du Nord aux sommets de Bavière.

Phénomène naturel

Où séjourner : au Bülow Palais, dans le quartier baroque de Dresde, haut lieu architectural avec ses monuments célèbres (opéra Semper, palais du Zwinger ou encore église Frauenkirche).

À voir : les montagnes de grès de l’Elbe, spectaculaires, se trouvent à quelques stations de train de Dresde. N’oubliez pas votre appareil photo : votre excursion vous mènera en effet sur de magnifiques sentiers, entre vallées et ravins, mesas et massifs rocheux. Ce superbe écrin, qui abrite une faune et une flore particulièrement denses, est un parc national protégé.
 

En pleine forêt

Où séjourner : le charmant Hotel Bareiss, dans le Bade-Wurtemberg, est entouré de bois denses, de vallées bucoliques, et de prairies de montagne. Il se trouve en plein cœur de la Forêt-Noire, riche en faune variée et en merveilles botaniques.

À voir : les amoureux de la nature pourront explorer les vastes espaces alentour, dont le parc forestier, le refuge Sattelei et le parc national. Une fois dans la forêt, dirigez-vous vers la magnifique plateforme d’observation en pin blanc, l’Ellbachseeblick, avec sa vue spectaculaire sur la route des crêtes de la Forêt-Noire (la Schwarzwaldhochstraße), le lac d’Ellbach et le village de Mitteltal. Vous pourrez ensuite emprunter le Kniebiser Heimatpfad, tout premier sentier de randonnée du village de Kniebis, pour découvrir de nouvelles splendeurs.
 

Au sommet

Où séjourner : rendez-vous à Villino, un hôtel somptueux situé dans les hauteurs de Lindau, près du lac de Constance.

À voir : le massif du Pfänder, non loin de l’hôtel. Culminant à 1 064 mètres d’altitude, il offre un panorama unique sur le lac et les quatre pays limitrophes : l’Allemagne bien sûr, mais aussi l’Autriche, le Liechtenstein et la Suisse. De là-haut, vous pourrez apercevoir pas moins de 240 pics alpins (par beau temps). Pour atteindre le sommet, suivez l’un des sentiers de randonnées bien balisés ou empruntez le Pfänderbahn au départ de la station de base, à Bregenz. Ce téléphérique vous mènera au sommet en quelques minutes.
 

Splendeurs botaniques

Où vous rendre : au Restaurant Lafleur ouvert sur la palmeraie, au cœur des magnifiques jardins botaniques de Francfort.

À voir : les jardins botaniques, avec leur palmeraie, sont une oasis de verdure en plein cœur de la ville. Ils s’étendent sur plus de 20 hectares, dont 9 000 m² de serres (construites aux XIXe et XXe siècles). Les merveilles de la nature s’y succèdent dans le Tropicarium, qui abrite une vaste collection d’espèces tropicales et subtropicales, le Jardin Goethe, et enfin, la palmeraie de 18 mètres de haut, bâtie en 1868-69, une véritable jungle fascinante de palmiers exotiques.
 

Merveilles d'hiver

Où séjourner : à l’Hotel Jagdhof Glashütte, à Bad Laasphe, dans un cadre impressionnant, non loin des monts Rothaar.

À voir : le paysage naturel du Jagdhof est encore plus ravissant l’hiver, à l’approche des Fêtes. Merveilleusement décoré, l’hôtel est une vraie merveille pour le regard. Attention, votre cœur risque bien de battre la chamade.
 

Forêts pour foodies

Où séjourner : au Dollenberg Hotel, niché en pleine Forêt-Noire, entouré de sentiers enchanteurs, d’arbres majestueux et d’espaces naturels préservés à couper le souffle.

À déguster : « Tischlein, Deck Dich » (« Petite table, sois mise »), le dîner gastronomique proposé par l’hôtel en extérieur, à la belle étoile. Le Pavillon, restaurant classé deux étoiles au guide Michelin, est dirigé par le Chef Martin Herrmann. Son menu s’inspire des coloris de la Forêt-Noire et des saveurs du terroir.
 

Curiosités insulaires

Où séjourner : à l’hôtel Seesteg en bord de plage, sur l’île de Norderney, en Mer du Nord.

À voir : la mer ! Ici, chaque chambre donne sur la grande bleue. La piscine extérieure, sur le toit, surplombe le parc national marin de Wadden, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Flânez le long des immenses plages de sable, accessibles au pied de l’hôtel, ramassez des coquillages ou faites une visite guidée de la zone marine de Wadden, pour découvrir, à marée basse, un curieux rassemblement de flore et de faune.
 

1000 ans d'histoire

Où séjourner : au Hardenberg BurgHotel, à 13 km au nord de Göttingen, sur le domaine du comte von Hardenberg, sous les ruines du château de Hardenberg.

À voir : prenez le temps d’admirer les ruines du château, d’où nous contemplent 1000 ans d’histoire. Le château de Hardenberg possède un long et passionnant passé, qui captivera les férus d’histoire. Même après l’orage qui l’a dévasté en 1698, puis son abandon en 1720, ce monument reste magnifique. À contempler et photographier sans modération.
 

Au cœur des vignobles

Où séjourner : au Burg Schwarzenstein, construit il y a plus de 150 ans. Entouré des vignobles de la région du Rheingau, il offre une vue à couper le souffle sur la vallée du Rhin.

À voir : la région du Rheingau est une destination prisée des amateurs de vin. En partant de l’hôtel, rejoignez le Château de Vollrads lors d’une promenade spectaculaire le long du Rhin, pour découvrir des vignobles célèbres dans le monde entier. Au château, apprenez à reconnaître les différents Rieslings et dégustez le « kalte Ente » maison, un punch composé de vins légers, pétillants et d’une pointe de citron.
 

Château classique et titre de noblesse

Où séjourner : au Schlosshotel Burg Schlitz, un palais classique, blotti dans un parc paysager de 100 hectares, à une heure et demie de Berlin et de Hambourg.

À voir : le Burg Schlitz est un site historique majeur, l’un des monuments classiques les plus connus d’Allemagne. Construit entre 1806 et 1823 pour le comte Hans von Schlitz, il a été converti en maison familiale de 1992 à 1999, puis méticuleusement rénové et reconstruit pour devenir l’hôtel-château que nous voyons aujourd’hui sous nos yeux.
 

Articles connexes dans notre magazine
10 terrasses pour voir le monde
10 terrasses
pour voir le monde
Cliquez ici pour lire
Skiez sur les pistes|les plus mythiques du monde
Skiez sur les pistes
les plus mythiques du monde
Cliquez ici pour lire