10 lieux pour observer la vie sauvage

Le règne animal. Sauvage, indompté et d’une incroyable diversité. Il fait parcourir terres et mers aux passionnés, les attire de destination en destination. « Le voyage est ce à quoi l’on se plie pour aller à la rencontre des animaux » disait David Attenborough. Aussi simple que cela…

10 lieux pour observer la vie sauvage

Le règne animal. Sauvage, indompté et d’une incroyable diversité. Il fait parcourir terres et mers aux passionnés, les attire de destination en destination. « Le voyage est ce à quoi l’on se plie pour aller à la rencontre des animaux » disait David Attenborough. Aussi simple que cela…

Mais c’est aussi grâce aux lémuriens et à leurs danses, aux léopards et à leurs traques, aux aigles et aux éléphants, que l’on comprend mieux le lieu dans lequel nous nous sommes aventurés. Et à travers lui, le monde, la vie et nous-mêmes. Voici dix lieux incroyables pour rencontrer des animaux que l’on a pas souvent l’occasion de croiser en bas de chez nous. Et ce qui ne gâche rien au voyage, c’est que chez eux, c’est très beau…

1. Le lémurien, pure malice

Madagascar est l’un des derniers endroits de la planète où l’on peut encore découvrir des espèces endémiques inconnues, ce qui arrive chaque année à plusieurs voyageurs. La côte de cette île de l’Océan Indien et la forêt qui jouxte Anjajavy l’Hôtel regorgent d’animaux uniques et surprenants. Les caméléons, tortues et colibris y côtoient les lémuriens, probablement la plus grande attraction de l’île du fait de leur aspect si particulier et de leur charme - une célébrité à laquelle le film d’animation de DreamWorks n’est pas étranger. Explorez-la accompagnés d’un guide ou contentez-vous d’observer leur danse dans le jardin paysager de l’hôtel, tout en prenant le thé.


2. Le lama, cousin du chameau ?

Située à la pointe méridionale de l’Amérique du Sud, à cheval entre l’Argentine et le Chili, la Patagonie est le territoire des condors et des pumas. Porte ouverte sur ces immenses étendues sauvages, Awasi Patagonia est situé dans une réserve privée au sein du parc national Torres del Plaine où petites villas indépendantes offrent une vue sur la forêt et le lac Sarmiento. Observez les condors, aigles, renards, chevaux, moutons, pumas et guanacos. Ces derniers sont les plus grands membres sauvages de la famille des camélidés en Amérique du Sud, cousins du chameau et ancêtres supposés du lama domestique ; « un animal élégant doté d’un cou élancé et de pattes fines », comme le décrivait Charles Darwin.


3Balade main dans main des éléphants

Au cœur de la réserve privée de Kapama, Camp Jabulani est un sanctuaire pour les animaux. Situé à Hoedspruit en Afrique du Sud, près du parc national Kruger, il doit son nom au premier éléphanteau adopté par les propriétaires, qui ont ensuite recueilli d’autres orphelins du Zimbabwe voisin. A proximité du lit d’une rivière asséchée, avec la chaîne montagneuse du Drakensberg en toile de fond, Camp Jabulani est né de la nécessité de créer un refuge autonome pour ces rescapés. Vous pourrez explorer la savane à pied ou partir en safari sur les traces des « Big Five » - lion, léopard, rhinocéros, buffle et éléphant - et autres animaux qui peuplent la réserve tels que chiens sauvages, zèbres, girafes et antilopes, sans oublier la riche faune ailée.


4. La famille lion, oui mais de loin …

C’est probablement la certitude d’y observer des léopards qui rend la Londolozi Private Game Reserve en Afrique du Sud si spéciale, mais son attrait réside plus généralement dans toute la faune sauvage que vous y croiserez. Les trois camps du lodge sont situés au bord de la rivière Sand dans la réserve de Sabi Sand, au cœur du parc national Greater Kruger. Là tout est possible : safaris privés diurnes ou nocturnes, randonnées à pied ; les guides expérimentés de Londolozi feront en sorte de vous emmener au plus près de cette vie sauvage. Et comme les guides sont autorisés à sortir des sentiers battus, vous pourrez aussi explorer la zone après le coucher du soleil. A vous, la découverte de cette vie nocturne unique peuplée de serpents, hyènes tachetées, scorpions, caméléons, genettes, chats sauvages, porcs-épics, léopards, lions et mangoustes à queue blanche, sans oublier les insaisissables oryctéropes du Cap et pangolins.


5Le royaume des oiseaux

« Il est parfois possible de voir le vol d’un condor de si près que l’on entend ses ailes fendre les airs » dit Roberto Raimondi, responsable des excursions en plein air à l’Eolo - Patagonia's Spirit. Situées au coeur d’une propriété de 4 000 hectares entre El Calafate et le glacier Perito Moreno, les vastes étendues intactes de nature attirent les oiseaux en abondance, faisant de ce lodge un lieu unique pour l’observation de la faune ailée. Il jouit d’une vue incroyable sur les glaciers, le plus grand lac d’Argentine et la cordillère des Andes.


6. Coucher de soleil avec les girafes

Le camp Mara Plains se trouve au cœur d’une réserve privée à la frontière nord du Maasai Mara, théâtre de la Grande Migration des Gnous - la plus vaste migration de mammifères au monde. Niché sur les rives de la rivière Ntiakitiak au Kenya, il offre aux hôtes la possibilité de vivre au plus près de la nature et de la vie sauvage. On ne s'ennuie jamais un instant lors d'un safari. Grands comme petits, tous les animaux sont considérés avec la même importance, des caméléons, scarabées et oiseaux pleins de couleurs aux plus imposants félins, buffles et éléphants. Passer la journée à suivre ces créatures incroyables vous laisse le temps d'observer leur histoire se dérouler sous vos yeux et de mieux comprendre le magnifique cycle de la vie. »


7. Croiser Sher Khan, le tigre, le vrai

Blotti dans la célèbre réserve de Ranthambhore, considérée comme le meilleur habitat au monde pour les tigres, le Sher Bagh est un lieu d’observation idéal de ces grands félins. Le camp aux tentes luxueuses propose safaris et excursions dans une nature sauvage unique. Au-delà des tigres, vous pourrez y croiser des léopards, hyènes rayées, entelles d’Hanuman, macaques rhésus, chacals, chats des marais, caracals, antilopes indiennes, lièvres à collier noir, gazelles chinkara, ours lippus d’Inde et plus de 270 espèces d’oiseaux.


8. Un safari sans fin

Au cœur des 110 000 hectares privés du Mbirikani Group Ranch au sud-est du Kenya, le lodge Ol Donyo est l’une des plus importantes destinations pour l’observation de la vie sauvage. Situé entre les parcs nationaux de Tsavo East et d’Amboseli, sur les flancs des Chyulu Hills, le lodge offre une vue sur le distant mais toujours impressionnant Kilimanjaro. Vous pourrez explorer la savane en 4x4 de jour comme de nuit, à pied, à cheval ou à vélo et y voir certains des derniers éléphants géants d’Afrique circulant librement, mais aussi des grands félins (léopards, lions), girafes, antilopes et bien d’autres encore. A moins que vous ne goûtiez l’idée d’un petit-déjeuner ou d’un diner dans les plaines ouvertes, ou d’une nuit à la belle étoile sur le toit terrasse.


9. Une étendue de terres intactes

« Seul au monde, ou presque, au milieu des animaux » : c’est ainsi qu’Antoinette Oosthuizen et Pierre van Zyl décrivent leur propriété. Situé dans la réserve privée Selinda qui s’étend sur 140 000 hectares au nord du Botswana, Zarafa Camp et sa nouvelle villa, The Dhow Suites, sont nichés au milieu des arbres sur une île du lagon de Zibadianja. Le camp a été créé par deux passionnés de safaris, Beverly et Dereck Joubert, photographes pour le National Geographic et également fondateurs du camp Mara Plain et du lodge Ol Donyo. Lors de safaris, marches dans la brousse ou promenades en bateau dans les forêts et sur les cours d’eau de la réserve Selinda, vous pourrez vous approcher des éléphants, buffles, guépards, léopards, lions, hippopotames, girafes, antilopes, sans oublier les 300 espèces d’oiseaux, dont le rare bec-en-ciseaux d’Afrique, l’aigle pêcheur d’Afrique et la chouette-pêcheuse de Pel.


10La leçon de pêche du grizzly

Dans un archipel du Pacifique, sur l’île canadienne de Sonora, le Sonora Resort n’est accessible que par la mer ou les airs. Le lieu regorge de vie sauvage, des aigles juchés au sommet des arbres aux baleines et otaries jouant dans le courant. Les journées sont une succession d’aventures au grand air : pêche à la truite et au saumon, randonnée, observation des grizzlis dans leur habitat naturel et exploration des îles et criques environnantes en compagnie de guides expérimentés.

Articles connexes dans notre magazine
Le Tour de France |en 10 étapes culinaires
Le Tour de France en 10 étapes culinaires
Cliquez ici pour lire
10 manières de se dire « oui » | comme au cinéma
10 manières de se dire « oui »
comme au cinéma
Cliquez ici pour lire