7 lieux
pour une escapade dans la nature

La nature, on n’en a jamais assez. L'auteur Henry David Thoreau savait bien que « l’effet tonique du sauvage » est essentiel à notre vie. Découvrez 7 lieux où répondre à cet appel de la vie sauvage, se détendre et se reconnecter avec la nature.

7 lieux |pour une escapade dans la nature

La nature, on n’en a jamais assez. L'auteur Henry David Thoreau savait bien que « l’effet tonique du sauvage » est essentiel à notre vie. Découvrez 7 lieux où répondre à cet appel de la vie sauvage, se détendre et se reconnecter avec la nature.

1. La tête dans une forêt de nuages

Où : Retirez-vous dans les montagnes de Bajos del Toro, au centre du Costa Rica. C’est ici qu’est blotti le Silencio Lodge & Spa, à quatre kilomètres du parc national Juan Castro Blanco et six kilomètres des chutes du Catarata Del Toro.

L’appel de la nature : Vivez à l’unisson avec la nature : les grandes baies vitrées offrent une vue imprenable sur la cime de la forêt émergeant des nuages ; les suites se fondent dans le paysage de pics montagneux et de cours d’eau. Rendez hommage à la terre qui vous accueille en prenant part à la plantation d’arbres et partez à la découverte de la région : randonnées pour les fameuses chutes, excursions pour observer les oiseaux, balades en forêt, ou encore sorties à cheval, accro-branche et raft. Adoptez le rythme plus lent du monde naturel en vous laissant aller à un massage au spa ou en pratiquant le yoga sur la terrasse. Goûtez à la profusion de produits tropicaux au restaurant avec ses larges baies vitrées et cheminées en pierre; les plats y célèbrent la cuisine traditionnelle du Costa Rica et utilisent des ingrédients provenant de la petite ferme écologique située sur la propriété.

2. Une cabane dans les bois

Où : Dunton Hot Springs est situé au cœur des Rocheuses, dans l’état du Colorado aux États-Unis. Le paysage de cette splendide vallée des montagnes de San Juan varie au fil des saisons, du blanc immaculé sous la neige à un camaïeu d’oranges en automne.

L’appel de la nature : Un séjour très « cabane dans les bois », sans pour autant renoncer aux plaisirs de repas gourmets, de bons vins et d’un spa. Vivez parmi les cerfs, élans et coyotes dans l’un des chalets en rondins de bois taillés à la main, à moins que vous ne préfériez l’une des tentes spacieuses. Réchauffez-vous auprès des poêles à bois et profitez des repas dans le saloon avec son bar d'époque en bois franc. Leur conseil : laissez vos téléphones portables de côté. En hiver, partez faire du ski alpin ou du ski de fond entre les grand pins et à explorez les chemins environnants en randonnée, VTT ou à cheval du printemps à l’automne. Vous pouvez, si vous le souhaitez, être accompagné par l’un des guides expérimentés. Délectez-vous dans les sources d’eaux chaudes naturelles, ressourcez vous avec des cours de yoga et de Pilates, ou encore lancez votre ligne dans le West Fork de la rivière Dolores - considéré comme l’un des meilleurs endroits pour la pêche à la mouche en Amérique du Nord.

3. La retraite de l’aventurier

Où : L’aventure commence dès le voyage en hydravion ou en bateau pour rejoindre les grandes tentes du Clayoquot Wilderness Resort à Tofino (Canada) ; la forêt primaire tempérée qui les accueille compte des cèdres vieux de plus de 1 000 ans.

L’appel de la nature : Clayoquot offre une nature sauvage, propre à révéler l’aventurier qui est en vous : sessions de surf sur une plage reculée, sorties à cheval, randonnée avec un guide autochtone sur le sentier baptisé « Wildside » sur l’île Flores, sortie en kayak pour descendre une rivière de montagne ou sur l’océan pour rejoindre des criques cachées. Adonnez-vous à l’observation des ours et des baleines ou partez à la découverte de la vie sauvage autour du camp. Les cours d’eau sont riches en saumons. Les chiens de garde tiennent éloignés des tentes les ours et cougars qui circulent librement autour de la propriété. Le programme d’aventures peut également inclure escalade, ski nautique, accro-branche, tir à l’arc et paddle.

4. Echappée dans la campagne anglaise

Où : Venez vous ressourcer au contact de la vie sauvage du parc national du Dartmoor dans le Devon au Royaume-Uni. Situé dans une vallée boisée en amont de la rivière Teign, Gidleigh Park est un concentré de nature.

L’appel de la nature : Les chambres surplombent les magnifiques jardins de la propriété et la rivière qui les traverse ; admirez les tulipes au printemps, les jacinthes des bois qui fleurissent ensuite, sans oublier les azalées, érables, alliums, camélias, rhododendrons et toutes les nuances de l’automne. Parcourez les jardins aquatiques le long des allées au son de l’eau coulant sur les cailloux, et visitez le potager qui fournit les cuisines de l’hôtel au fil des saisons. Tout au long de l’année, vous pouvez participer à des séances de jardinage et de cueillette avec le chef et maître de maison. Enfilez une paire de bottes en caoutchouc ou de chaussures de marche mises à disposition par l’hôtel et aventurez-vous en dehors de la propriété, avec une carte ou accompagné par un guide - et le pique nique dans le sac à dos bien sûr. Le parc du Dartmoor compte de nombreux sentiers pour tout type de marcheur et vous permet de goûter à la vie sauvage dans une nature faite de rivières, landes, forêts, cascades et ruines historiques. Partez pêcher à la mouche la truite saumonée, la truite de mer et le saumon dans la rivière Teign, ou travaillez votre swing sur le 18 trous dessiné par Peter Alliss.

5. Out of Africa

Où : À 270 kilomètres du Cap, dans les montagnes du Cederberg, entre plaines à perte de vue et formations rocheuses accidentées, le Bushmans Kloof Wilderness Reserve & Wellness Retreat invite les amoureux de la nature à se poser et se reconnecter, loin de la vie citadine.

L’appel de la nature : Cette ferme de style traditionnel se love dans une réserve privée où faune et flore s’épanouissent en toute liberté ; les terrasses privatives des suites et du très exclusif Koro Lodge offrent air pur des montagnes et vues imprenables sur ce sanctuaire de la vie sauvage. On y renoue avec la nature en regardant se déplacer librement les animaux sauvages, dont certaines espèces menacées d’extinction. Approchez-les de plus près au cours de balades en voiture, à pied ou en VTT. Descendez en canoë les rivières qui ont laissé leur empreinte sur ce paysage de montagne, nagez dans les piscines en roche naturelle ou bien partez à la pêche à la mouche, armés bien sûr d’un bon pique nique. Savourez l’authentique cuisine sud-africaine lors d’un dîner sous les étoiles, ou ressourcez-vous dans le spa qui ouvre sur un ruisseau de montagne situé en contrebas. Découvrez cette terre historique à travers les yeux de ses premiers habitants, les Bochimans (Bushmen en anglais), grâce aux quelques 130 peintures rupestres conservées depuis dix mille ans sur la réserve.

6. L’île perdue où se réfugier

Où : Sur une presqu'île privée, adossé à une réserve naturelle en bordure de la forêt Anjajavy, l’hôtel éponyme est constitué d’un magnifique ensemble de villas de palissandre qui ouvrent sur la longue plage de sable de Moramba Bay, sur le canal du Mozambique.

L’appel de la nature : Cette rencontre avec la nature, parmi les plus intimes qui soient au monde, débute dès le jardin paysager d’Anjajavy l’Hôtel qui réunit certaines des variétés de plantes les plus rares de l’île et où les lémuriens curieux viennent jouer aux heures fraîches. Elle se poursuit avec le chaud Océan Indien, à quelques pas de votre villa, et sur le reste de l’île de Madagascar, considérée comme l’une des dernières terres vierges de la planète. Vous pourrez partir explorer des forêts primaires, savanes, îlots, criques désertées, grottes mystérieuses, petits villages de pêcheurs et Tsingy, vestiges coralliens sculptés par l’érosion où s’enchevêtrent les racines des baobabs. Vous ferez la rencontre de lémuriens, caméléons, tortues, colibris, cacaotiers, vanilliers, ylang-ylang, papyrus et plantes carnivores - et peut-être serez-vous le découvreur d’une espèce endémique encore inconnue de l’homme, comme cela arrive chaque saison à plusieurs de leurs visiteurs. Savourez la sérénité ambiante au bord de la piscine sous les palmiers ou lors d’une escapade nocturne en bord de mer, avec vue sur l’horizon.

7. Au bord du plus haut lac navigable au monde

Où : Dans le paysage unique du lac Titicaca, à l’écart des sentiers battus, le Lodge Titilaka a trouvé refuge sur une péninsule privée au sud de Puno dans les Andes. Situé à une altitude de 3 800 mètres à la frontière du Pérou et de la Bolivie, le lac, berceau de la civilisation Inca, héberge toujours sur ses rives le plus vieux peuple d'Amérique du Sud.

L’appel de la nature : A votre arrivée à l’aéroport Juliaca, vous serez conduit au lac puis escorté en bateau à moteur jusqu’à cet éco-lodge reculé. Réveillez-vous à la vue du lac Titicaca, endormez-vous sous des cieux étoilés d’un autre monde, après avoir assisté aux intenses couchers de soleil. Entre les deux, partez à la découverte des ruines incas et pré-incas, et des îles flottantes du peuple Uros construites sur du roseau totora. Partez en randonnée à pied ou à vélo dans les paysages andins et explorez la route Aymara, à la rencontre des communautés de la péninsule Chucuito qui dépendent entièrement de leur étroite relation avec la nature. Parcourez les openfields et pâtures, passant d’un point de vue spectaculaire à l’autre, que ce soit en voiture, en vélo ou à pied. Observez la vie sauvage, et notamment les oiseaux, tout en prenant le temps pour un pique nique avec vue sur le lac.

Articles connexes dans notre magazine
Six expériences design | à Copenhague
Six expériences design
à Copenhague
Cliquez ici pour lire
Le Tour de France |en 10 étapes culinaires
Le Tour de France en 10 étapes culinaires
Cliquez ici pour lire