iconActivityiconArrowBackiconArrowBottomiconBasketiconBasket2iconBasketGastroPlan de travail 1iconBubbleSingleiconBubbleSpeechiconCalendarcalendar iconCalendarCheckiconCheficonConciergeiconDelete iconDestinationexpandiconFacebookiconFavoritesiconFlowersiconGifticonGooglePlusiconHelp iconHistoryiconHomeiconHoteliconHouseRCiconHouseRC2iconInstagramiconInvitationiconLabeliconLinkediniconListiconLockiconLogouticonLysRCiconLysRCLefticonLysRCRighticonMailiconMedalPlusiconMembersiconMobileiconMoodboardiconNewsletter iconNotesiconPhoneiconPieiconPinteresticonPresentationiconPressReleaseiconPrinticonQuotesiconRefreshiconResaiconRestauranticonRoute1234iconScreeniconSearchiconSettingiconShareiconTagiconToqueiconToqueDrawingiconTrashCaniconTwittericonUsericonViewListiconViewMapiconVillaiconWaiterDrawingiconWineDrawingiconXperienceicon-flag_ch icon-flag_fr icon-flag_it gift icon-gift_calendar checkmark equalizer2 ticket gift icon-gift_enveloppeback-in-timeyjhjghicon-gift_help credit-card icon-gift_phone icon-gift_shop icon-gift_sphere truck user icon-gift_zoom

En poursuivant la navigation sur les pages du site vous acceptez le dépôt (i) de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et de la publicité personnalisée, pour mesurer l’audience du site, sa fréquentation et votre navigation, et (ii) de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de réseaux sociaux.
En savoir plus

Découvrez tous nos chefs
Chef Relais & Châteaux

Michele Martino

Chef - Relais & Châteaux

Michele Martino
Helena Bay Lodge
Membre Relais & Châteaux depuis 2017
1948 Russell Road
0184 RD4 Hikurangi
Nouvelle-Zélande

HOTEL

Helena Bay Lodge

5 suites : demi-pension 1430-5625 NZD t. 15% s.n.c.



RESTAURANT

Helena Bay Lodge

Demi-pension

Pour information : 1 NZD = 0.66 USD


Voir les détails du restaurant




Terminologie : t. = taxe - service non compris = service non compris - service compris = service compris


L'HISTOIRE D'UN CHEF

Comment êtes-vous devenu Chef ?

Quand j'étais jeune, mes oncles m'emmenaient pêcher sur la côte Est de l'Italie. À notre retour, nous vendions le poisson frais aux restaurants locaux. J'observais toujours avec fascination et curiosité les hôtes du restaurant, qui semblaient heureux de déguster des produits de qualité. Pour moi, les chefs de ces restaurants étaient les créateurs de quelque chose de très spécial. Et je le pense toujours aujourd'hui.

Comment définiriez-vous votre cuisine ?

Originaire du sud de l'Italie, et ayant eu la chance d'apprendre mon métier sous l'égide des meilleurs chefs italiens, notamment le légendaire Don Alfonso, je peux dire que ma cuisine est principalement inspirée du « régime méditerranéen ». 

Quels sont vos produits de prédilection et vos critères de choix ?

Je n'ai pas de légumes, de viandes ou de poissons de prédilection. Je pense que tous les produits peuvent apporter quelque chose d'unique à une recette : un goût, une texture...
Le plus important pour moi en matière d'approvisionnement, c'est de choisir des produits locaux, cultivés par des producteurs biologiques ou issus de petites exploitations comme la nôtre. 

Quelle est votre signature ?

Ici, à Helena Bay, nous cultivons et produisons la majorité des produits dont nous avons besoin. Ainsi, nous avons le privilège d'offrir à nos hôtes une expérience unique. Tout ce qui vient du cœur devient notre plat signature ! Mais bien sûr, je reste un grand amateur de pâtes.

Avez-vous une astuce de Chef pour la cuisine du dimanche ?

Le déjeuner du dimanche est sacré dans le sud de l'Italie. C'est le jour de la semaine où toute la famille se réunit à table pour passer un bon moment ensemble. Et pour déguster des plats traditionnels, souvent servis très généreusement. Une recette que vous trouverez sur toutes les tables est le « ragù ». Mijoté pendant 12 heures. Côtes de porc, basciola (viande roulée) ou jarret de bœuf. Le tout cuit dans une sauce tomate à l'ail. Tout simplement délicieux !

Relais & Châteaux
Découvrez pourquoi réserver avec Relais & Châteaux est un monde de privilèges