iconArrowBackiconArrowBottomiconBasketiconBasket2iconBasketGastroiconBubbleSingleiconBubbleSpeechiconCalendariconCalendarCheckiconCheficonConciergeiconDestinationiconFacebookiconFavoritesiconFlowersiconGooglePlusiconHomeiconInstagramiconInvitationiconLabeliconLinkediniconListiconLockiconLogouticonLysRCiconMedalPlusiconNotesiconPinteresticonRefreshiconResaiconRoute1234iconSearchiconSettingiconShareiconTagiconToqueiconToqueDrawingiconTrashCaniconTwittericonUsericonViewListiconViewMapiconVillaiconWaiterDrawingiconWineDrawingiconXperience

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

À propos de Relais & Châteaux
Découvrez notre collection d'hôtels de charme et de restaurants gastronomiques à travers le monde.
Découvrez tous nos chefs
Chef Relais & Châteaux

Johanna Maier

Chef Relais & Châteaux

Johanna Maier
Johanna Maier & Söhne
Membre Relais & Châteaux depuis 2002
Dorfplatz 1
A-5532 Filzmoos
Autriche

HOTEL

Hotel Hubertus

11 chambres : 210-320 EUR s.c.
3 suites : 260-350 EUR s.c.



RESTAURANT

Johanna Maier & Söhne

Menus 114-150 EUR s.c. Carte 75-105 EUR s.c.

Voir les détails du restaurant




Terminologie : t. = taxe s.n.i= service non inclus s.i. = service inclus : t. = taxe - service non compris = service non compris - service compris = service compris


L'HISTOIRE D'UN CHEF

Juste après ma formation de cuisinière et de serveuse, à l’époque c’était une seule et même formation, j’ai fait la connaissance de mon époux Dietmar. Nous avons eu envie de partir ensemble à Paris. Nous y sommes restés deux ans durant lesquels nous avons absorbé tout ce que nous pouvions apprendre de la cuisine française. À notre retour, nous avons travaillé dans l’établissement de mes beaux-parents, l’auberge Hubertus de l’époque. Dietmar et ma belle-mère dirigeaient la cuisine, je m’occupais du service et des clients. Lorsque ma belle-mère est décédée, j’ai repris la cuisine. C’était en 1984. Nous avons fêté la première saison réussie par un repas chez les frères Obauer à Werfen. Je dirais que ce repas a été pour moi une expérience décisive.C’est à ce moment-là qu’est née mon envie de proposer une cuisine raffinée d’un niveau élevé.J’ai fait des stages chez Dieter Müller, Hans Haas, André Jäger et Jean-Georges Vongerichten où j’ai cherché de nombreuses inspirations. En dépit de ces influences les plus diverses, qui trouvent certainement aussi leur expression, ma cuisine n’est ni française, ni asiatique ou régionale. C’est tout simplement ma cuisine. Je mets toutes mes forces au service du goût que je souhaite obtenir, de ce que je veux ressentir et de ce en quoi je crois. Et je suis particulièrement heureuse que mes clients l’apprécient. Depuis 2006, notre établissement détient 2 étoiles, ce qui est également une belle confirmation. Et la distinction de Grand Chef Relais & Châteaux est le couronnement de mes efforts.

VOTRE AVIS SUR : L’OMBLE DE FONTAINE

Ce poisson vit dans des eaux bien oxygénées, fraîches et pures, qui franchissent allègrement les obstacles naturels. Cette légèreté se retrouve dans le goût et la qualité de la chair : fine, tendre, douce et légèrement minérale. Nous le pêchons chez nous, au pied du massif du Dachstein et du sommet du Bischofsmütze. Nous le laissons grandir (trois bonnes années), car la qualité demande du temps. C’est un poisson qui se marie avec pratiquement tout et qui reflète toujours les saisons et le cycle de la nature. Au printemps, nous le servons avec une fondue d’orties, du blanc d’oeuf fumé et du beurre de rhubarbe ; à l’automne, avec son caviar, des herbes à salade fortes et des cèpes marinés ; en hiver, à la sortie du fumoir avec des betteraves, des câpres, du vinaigre balsamique et de la chicorée rouge.

Relais & Châteaux
Découvrez pourquoi réserver avec Relais & Châteaux est un monde de privilèges