iconActivityiconArrowBackiconArrowBottomiconBasketiconBasket2iconBasketGastroiconBubbleSingleiconBubbleSpeechiconCalendariconCalendarCheckiconCheficonConciergeiconDestinationiconFacebookiconFavoritesiconFlowersiconGooglePlusiconHistoryiconHomeiconHoteliconHouseRCiconHouseRC2iconInstagramiconInvitationiconLabeliconLinkediniconListiconLockiconLogouticonLysRCiconMailiconMedalPlusiconMembersiconMobileiconMoodboardiconNotesiconPhoneiconPieiconPinteresticonPresentationiconPressReleaseiconPrinticonRefreshiconResaiconRestauranticonRoute1234iconSearchiconSettingiconShareiconTagiconToqueiconToqueDrawingiconTrashCaniconTwittericonUsericonViewListiconViewMapiconVillaiconWaiterDrawingiconWineDrawingiconXperience

En poursuivant la navigation sur les pages du site vous acceptez le dépôt (i) de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et de la publicité personnalisée, pour mesurer l’audience du site, sa fréquentation et votre navigation, et (ii) de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de réseaux sociaux.
En savoir plus

À propos de Relais & Châteaux
Découvrez notre collection d'hôtels de charme et de restaurants gastronomiques à travers le monde.
Découvrez tous nos chefs
Chef Relais & Châteaux

Antonino Cannavacciuolo

Chef Relais & Châteaux

Antonino Cannavacciuolo
Villa Crespi
Membre Relais & Châteaux depuis 2012
Via G. Fava 18
28016 Orta San Giulio
Italie

HOTEL

Villa Crespi

6 chambres : 195-495 EUR s.c.
8 suites : 445-845 EUR s.c.



RESTAURANT

Villa Crespi

Menus 105-175 EUR s.c. Carte 100-160 EUR s.c.

Voir les détails du restaurant




Terminologie : t. = taxe - service non compris = service non compris - service compris = service compris


L'HISTOIRE D'UN CHEF

« J’ai toujours su que je serai chef. Comme l’était mon père avant moi, lui qui a formé des brigades entières de cuisiniers à Sorrente et alentours. Mais, à dire vrai, cette conviction, je la dois à ma grand-mère, à son "ragù" de pâtes de nos déjeuners de famille du dimanche, à ce fumet si irrésistible qui embaumait toute la maison dès les premières lueurs du jour. Ils m’ont ouvert les yeux sur la nécessité de trouver les meilleures matières premières, d’avoir le sens du sacrifice, d’être déterminé et totalement dédié à ce métier. C’est sur ces bases que j’ai construit ma cuisine. Mes voyages et expériences ont fait le reste : en France, chez Marc Haeberlin à l’Auberge de l'Ill d’Illhaeusern notamment, et surtout du Sud ou Nord de l’Italie, de l’école de Vico Equense à la table du Grand Hotel Quisisana de Capri dirigée à l’époque par Gualtiero Marchesi, sans oublier bien sûr le Lac d’Orta. J’y ai rencontré mon épouse, Cinzia, avant de reprendre en 1999 la Villa Crespi, théâtre depuis de notre engagement pour votre bonheur et donc le nôtre. »

Parlez-nous de votre produit phare.

Enfant, je me souviens de ma grand-mère qui avait cuit un pigeon sous la cendre. Plus tard, c’est le Chef étoilé Marc Haeberlin qui me l’a fait redécouvrir en Alsace. C’est alors devenu un produit très important pour moi.

 

Partagez avec nous votre manière de choisir vos produits.

C’est en France que j’ai tout appris sur les pigeons et les plus beaux spécimens proviennent toujours de ce pays. Après m’être fourni chez quelques petits producteurs installés dans le Piémont, j’achète dorénavant presque tous mes pigeons en France. Leurs parfums si singuliers me ramènent invariablement là-bas.

 

Confiez-nous votre secret de Chef pour préparer l'ingrédient phare de votre cuisine.

J’aime réadapter des plats, des recettes qui m’ont plu. Aujourd’hui, je propose un suprême de pigeon au foie gras agrémenté d’un peu de cacao et d’une sauce au Banyuls.

 

Relais & Châteaux
Découvrez pourquoi réserver avec Relais & Châteaux est un monde de privilèges