Fermer fermer
Relais & Châteaux, c’est un monde en soi, un monde à nul autre pareil. Un monde accueillant, chaleureux, gourmet, où l’exigence de haute qualité partagée par nos hôtes se conjugue à leur passion pour leur établissement et pour le terroir qui l’accueille.
Fermer fermer
L’art d’offrir Relais & Châteaux grâce à nos coffrets et chèques cadeaux CRÉATION. Pour un week-end enchanteur dans un décor d’exception, un séjour coupé du monde, ou un dîner gastronomique à la table de l’un de nos Grands Chefs, plus de 300 maisons Relais & Châteaux accueillent ceux que vous avez choisi de combler, pour une expérience inoubliable.

Bénéficiaire d'un cadeau CRÉATION ? Bénéficiaire d'un forfait LYS ?

Fermer fermer
Découvrez un véritable tour du monde de la collection des Relais & Châteaux. Quelle que soit l’occasion, quelle que soit la durée de votre séjour, chaque établissement vous proposera le meilleur de sa culture et de son terroir.





Notre chaîne TV
Consultez nos vidéos thématiques
 
 
Fermer fermer
Vivre une expérience Relais & Châteaux, c’est vivre de nouvelles sensations. Chacun de nos établissements offre d’explorer une palette sensitive incomparable, où la beauté d’un lieu, la chaleur d’un accueil et la qualité d’une table se conjuguent à la perfection. Parfums et saveurs, paysages et couleurs font de chaque séjours une moment rare et intense
Fermer fermer
Découvrez l’excellence de la gastronomie proposée dans nos établissements : Classique ou contemporaine, elle est toujours inventive et surprenante. Une créativité célébrée dans le monde entier, puisque nos Grands Chefs figurent parmi l’élite de la gastronomie mondiale.

Imprimer cette page Envoyer cette page à un ami

Restaurant Mirazur.

Restaurant d'un Grand Chef Relais & Châteaux en bord de mer. France,Menton

Mauro Colagreco

Chef
Restaurant Mirazur Menton 06500

Italo-argentin d’origine Mauro Colagreco est le Chef-Patron du restaurant Mirazur, situé à Menton, sur la Côte d'Azur. Sa formation a commencé à l'école Gato Dumas à Buenos Aires, où il a également travaillé dans certains des restaurants les plus prestigieux de la ville, y compris Catalinas, Rey Castro, Mariani et Azul Profundo.

En 2001, le jeune chef tout juste formé à l’école, s’est envolé pour le pays de la gastronomie. Mauro Colagreco s’est dirigé vers la France et a eu son premier stage chez Bernard Loiseau, où il est resté comme demi-chef de partie jusqu'à son décès en 2003. Il a ensuite travaillé à Paris et a occupé les postes de sous-chef de cuisine d'Alain Passard à l'Arpège, demi-chef de partie chez Alain Ducasse à l'Hôtel Plaza Athénée, et ensuite une année au Grand Véfour. En 2006, Mauro Colagreco s’établit à Menton dans une bâtisse des années 1950. Le Mirazur, bâtiment avec une vue panoramique sur la Méditerranée. Six mois à peine après son ouverture, Mauro Colagreco a reçu le prix de «Révélation de l'année», une toute nouvelle catégorie du guide Gault Millau pour reconnaître ses mérites. Par la suite et en moins d'un an, il a eu sa première étoile Michelin. En 2009, Mirazur est devenu officiellement l'un des meilleurs restaurants au monde, recensé dans la liste S.Pellegrino des 50Th Best restaurant. Dans la même année, Mauro Colagreco a également été décerné «Cuisinier de l'année» par le prestigieux guide Gault & Millau restaurant- le premier chef non français à avoir reçu ce titre. En 2010, Le Mirazur a gagné 4 toques également chez Gault & Millau et en Février 2012, Mauro Colagreco a reçu sa deuxième étoile au Guide Michelin, est rentré dans la 24ème position de la liste S.Pellegrino des 50Th Best restaurant, nommé Chevalier des arts et des lettres et est devenu Grand Chef Relais & Châteaux.


Quelle a été votre plus grande émotion gastronomique ?
A la table de ma grand-mère Amalia, c'est elle qui m'a fait aimer la cuisine.

L'incident de cuisine le plus amusant que vous ayez connu ?
Le jour où j'ai oublié dans la chambre froide un sceau d'eau dans lequel j'avais mis à dessaler des algues. Quelques jours après, déjà un peu énervé, je les ai retrouvées et quand j’ai regardé dans le sceau, l’eau avait pris la couleur rose des algues. Alors je me suis dit, je vais la goûter quand même. Et c’est comme ça que j’ai découvert l'eau de dulse (le nom de l'algue), que j’ai utilisé pendant beaucoup de temps dans un des plats classiques du Mirazur.

Votre meilleur conseil pour les cuisiniers du dimanche ?
Ne pas se prendre la tête


Restaurant

Obtenez les disponibilités en ligne pour un dîner ou un déjeuner

Réservez votre table