Fermer fermer
Relais & Châteaux, c’est un monde en soi, un monde à nul autre pareil. Un monde accueillant, chaleureux, gourmet, où l’exigence de haute qualité partagée par nos hôtes se conjugue à leur passion pour leur établissement et pour le terroir qui l’accueille.
Fermer fermer
L’art d’offrir Relais & Châteaux grâce à nos coffrets et chèques cadeaux CRÉATION. Pour un week-end enchanteur dans un décor d’exception, un séjour coupé du monde, ou un dîner gastronomique à la table de l’un de nos Grands Chefs, plus de 300 maisons Relais & Châteaux accueillent ceux que vous avez choisi de combler, pour une expérience inoubliable.

Bénéficiaire d'un cadeau CRÉATION ? Bénéficiaire d'un forfait LYS ?

Fermer fermer
Découvrez un véritable tour du monde de la collection des Relais & Châteaux. Quelle que soit l’occasion, quelle que soit la durée de votre séjour, chaque établissement vous proposera le meilleur de sa culture et de son terroir.





Notre chaîne TV
Consultez nos vidéos thématiques
 
 
Fermer fermer
Vivre une expérience Relais & Châteaux, c’est vivre de nouvelles sensations. Chacun de nos établissements offre d’explorer une palette sensitive incomparable, où la beauté d’un lieu, la chaleur d’un accueil et la qualité d’une table se conjuguent à la perfection. Parfums et saveurs, paysages et couleurs font de chaque séjours une moment rare et intense
Fermer fermer
Découvrez l’excellence de la gastronomie proposée dans nos établissements : Classique ou contemporaine, elle est toujours inventive et surprenante. Une créativité célébrée dans le monde entier, puisque nos Grands Chefs figurent parmi l’élite de la gastronomie mondiale.

Imprimer cette page Envoyer cette page à un ami

Kashiwaya.

Restaurant d'un Grand Chef Relais & Châteaux en ville. Japon,Osaka

Hideaki Matsuo

Chef
Kashiwaya Osaka 565-0851

« "Comment fait-elle ?" Cette question, je me la suis posée en boucle en observant ma mère réaliser des plats à la fois esthétisants, savoureux et réconfortants. Mon intérêt pour la cuisine était né. Un événement en fit vite une passion. Ma première cérémonie du thé. Ou comment exprimer en un lieu, en un moment, tout l’art de vivre à la japonaise. Ma cuisine devait apporter cette même unité, cette même satisfaction.

Après trois années d’apprentissage auprès de Hidetaro Nakamura, mon mentor, je rejoignais le Kashiwaya, notre restaurant familial d’Osaka. Dès 1992, j’en dirigeais la cuisine avec le souci constant de servir à mon tour cet art de vivre japonais. D’où le style sukiya du décor de la salle à manger, traditionnellement voué à la cérémonie du thé ; cette richesse des détails - portes coulissantes, cloisons de papier, tatamis - ; et une carte de huit plats revisitant avec doigté les classiques du pays du Soleil Levant. »


Quelle a été votre plus grande émotion gastronomique ?
Les plats créés par ma mère. Une visionnaire. Un exemple.

L’incident de cuisine le plus amusant que vous ayez connu ?
Plutôt qu’un incident, je parlerai d’un événement. La venue au Kashiwaya d’un homme atteint d’un cancer incurable. Avant de décéder, il souhaitait goûter ma cuisine. Jamais auparavant je n’avais à ce point veillé au moindre détail. Jamais auparavant non plus je n’avais reçu un hôte aussi attentif que je l’avais été. Une expérience riche d’enseignements.

Votre meilleur conseil pour les cuisiniers du dimanche ?
Cuisiner avec enthousiasme de sorte que les hôtes le ressentent et le partagent à leur tour.