Fermer fermer
Relais & Châteaux, c’est un monde en soi, un monde à nul autre pareil. Un monde accueillant, chaleureux, gourmet, où l’exigence de haute qualité partagée par nos hôtes se conjugue à leur passion pour leur établissement et pour le terroir qui l’accueille.
Fermer fermer
L’art d’offrir Relais & Châteaux grâce à nos coffrets et chèques cadeaux CRÉATION. Pour un week-end enchanteur dans un décor d’exception, un séjour coupé du monde, ou un dîner gastronomique à la table de l’un de nos Grands Chefs, plus de 300 maisons Relais & Châteaux accueillent ceux que vous avez choisi de combler, pour une expérience inoubliable.

Bénéficiaire d'un cadeau CRÉATION ? Bénéficiaire d'un forfait LYS ?

Fermer fermer
Découvrez un véritable tour du monde de la collection des Relais & Châteaux. Quelle que soit l’occasion, quelle que soit la durée de votre séjour, chaque établissement vous proposera le meilleur de sa culture et de son terroir.





Notre chaîne TV
Consultez nos vidéos thématiques
 
 
Fermer fermer
Vivre une expérience Relais & Châteaux, c’est vivre de nouvelles sensations. Chacun de nos établissements offre d’explorer une palette sensitive incomparable, où la beauté d’un lieu, la chaleur d’un accueil et la qualité d’une table se conjuguent à la perfection. Parfums et saveurs, paysages et couleurs font de chaque séjours une moment rare et intense
Fermer fermer
Découvrez l’excellence de la gastronomie proposée dans nos établissements : Classique ou contemporaine, elle est toujours inventive et surprenante. Une créativité célébrée dans le monde entier, puisque nos Grands Chefs figurent parmi l’élite de la gastronomie mondiale.

Imprimer cette page Envoyer cette page à un ami

Homestead Inn - Thomas Henkelmann.

Restaurant d'un Grand Chef Relais & Châteaux et hôtel en ville. Etats-Unis,Greenwich

Thomas Henkelmann

Chef
Homestead Inn - Thomas Henkelmann Greenwich 06830

Mes parents vivaient dans la Forêt-Noire en Allemagne et nous aimions les plats basiques d’une grande fraîcheur. Lorsque j’ai eu seize ans, j’ai commencé un apprentissage de trois ans dans un hôtel de la région où j’ai appris comment préparer une cuisine française de base. Ensuite, je suis allé à Genève en Suisse où je trouvais qu’à l’époque, personne ne respectait un Allemand en cuisine. Le chef, qui était Français, me disait : « Rentre chez toi ! Tu ne parles pas encore le français : » Donc, en plus d’apprendre à cuisiner, j’ai pris des cours de français trois fois par semaine. De là, je suis allé à l’Auberge d’Ill pendant 15 mois. La famille Haeberlin a été tellement formidable !

Le métier de chef est très physique, donc, quand je ne suis pas en cuisine, j’essaie de me maintenir en forme et j’élimine le stress en faisant du ski, en jouant au tennis et en allant à mon club de sport. Vous êtes toujours debout en travaillant et vous devez être suffisamment en forme pour faire ce métier !


Quelle a été votre plus grande émotion gastronomique ?
Mon père faisait de la cuisine allemande. Sa bratwurst [saucisse grillée] ? La meilleure du monde ! Je devrais également ajouter que travailler à l’Auberge d’Ill a été extrêmement éprouvant. C’est là que j’ai à appris à ne pas trop m’emballer. Comment obtenir les bonnes saveurs, comment rationaliser, comment créer des sauces.

L'incident de cuisine le plus amusant que vous ayez connu ?
Pendant mon apprentissage, ils m’ont jeté dans le vivier ! Une façon de dire : bienvenue dans le métier !

Votre meilleur conseil pour les cuisiniers du dimanche ?
Organisez votre mise en place. Ne passez pas trop de temps à cuisiner.


Hôtel
Choisissez une date



Centrale de réservations (Etats-Unis)

1 800 735 2478

Appeler d'un autre pays ? Cliquez ici