Fermer fermer
Relais & Châteaux, c’est un monde en soi, un monde à nul autre pareil. Un monde accueillant, chaleureux, gourmet, où l’exigence de haute qualité partagée par nos hôtes se conjugue à leur passion pour leur établissement et pour le terroir qui l’accueille.
Fermer fermer
L’art d’offrir Relais & Châteaux grâce à nos coffrets et chèques cadeaux CRÉATION. Pour un week-end enchanteur dans un décor d’exception, un séjour coupé du monde, ou un dîner gastronomique à la table de l’un de nos Grands Chefs, plus de 300 maisons Relais & Châteaux accueillent ceux que vous avez choisi de combler, pour une expérience inoubliable.
Fermer fermer
Découvrez un véritable tour du monde de la collection des Relais & Châteaux. Quelle que soit l’occasion, quelle que soit la durée de votre séjour, chaque établissement vous proposera le meilleur de sa culture et de son terroir.





Notre chaîne TV
Consultez nos vidéos thématiques
 
 
Fermer fermer
Vivre une expérience Relais & Châteaux, c’est vivre de nouvelles sensations. Chacun de nos établissements offre d’explorer une palette sensitive incomparable, où la beauté d’un lieu, la chaleur d’un accueil et la qualité d’une table se conjuguent à la perfection. Parfums et saveurs, paysages et couleurs font de chaque séjours une moment rare et intense
Fermer fermer
Découvrez l’excellence de la gastronomie proposée dans nos établissements : Classique ou contemporaine, elle est toujours inventive et surprenante. Une créativité célébrée dans le monde entier, puisque nos Grands Chefs figurent parmi l’élite de la gastronomie mondiale.

Imprimer cette page Envoyer cette page à un ami

Restaurant Andrew Fairlie.

Restaurant d'un Grand Chef Relais & Châteaux à la campagne. Royaume-Uni,Auchterarder

Andrew Fairlie

Chef
Restaurant Andrew Fairlie Auchterarder PH3 1NF

« Une famille de sept frères et sœurs, et des parents occupés à plein temps. De quoi nous mobiliser pour tenir la maison. Par défaut, je me suis retrouvé à préparer nos dîners. Par passion, après avoir travaillé dans un hôtel-restaurant comme plongeur, j’ai voulu persévérer dans cette voie.
L’obtention de la bourse d’études Roux m’a permis de concrétiser tous mes espoirs. J’étais en brigade, aux Prés d’Eugénie, la table mythique de Michel Guérard. Une aubaine pour un apprenti écossais ! Après d’autres grandes Maisons à Paris, une nouvelle opportunité se profilait sur mes terres. Dans mon pays, à deux pas de chez moi, on me proposait d’ouvrir le restaurant de The Gleneagles Hotel. Immanquable ! Saumon sauvage des eaux pures de la rivière Tay, coq de bruyère rouge des landes voisines ou célèbre bœuf Angus d’Aberdeen… Depuis 2001, j’y chante les beaux produits de mon Écosse natale, les techniques françaises classiques à l’appui. Des odes modernes à la nature environnante pour un éveil de tous les sens. »


Quelle a été votre plus grande émotion gastronomique ?
Être présenté à la reine d’Angleterre et à tous les chefs d’état du G8, après leur avoir préparé un dîner à l’occasion du sommet tenu en 2005.

L’incident de cuisine le plus amusant que vous ayez connu ?
Voir mon sous-chef, un homme rude, tomber les fesses en arrière sur un grand pot de soupe de tomate, posé sur le sol pour refroidir. J’ai couru me mettre la tête dans le frigidaire pour rire en toute discrétion.

Votre meilleur conseil pour les cuisiniers du dimanche ?
Savoir manier le couteau, travailler soigneusement et faire bien les choses simples.