Fermer fermer
Relais & Châteaux, c’est un monde en soi, un monde à nul autre pareil. Un monde accueillant, chaleureux, gourmet, où l’exigence de haute qualité partagée par nos hôtes se conjugue à leur passion pour leur établissement et pour le terroir qui l’accueille.
Fermer fermer
L’art d’offrir Relais & Châteaux grâce à nos coffrets et chèques cadeaux CRÉATION. Pour un week-end enchanteur dans un décor d’exception, un séjour coupé du monde, ou un dîner gastronomique à la table de l’un de nos Grands Chefs, plus de 300 maisons Relais & Châteaux accueillent ceux que vous avez choisi de combler, pour une expérience inoubliable.

Bénéficiaire d'un cadeau CRÉATION ? Bénéficiaire d'un forfait LYS ?

Fermer fermer
Découvrez un véritable tour du monde de la collection des Relais & Châteaux. Quelle que soit l’occasion, quelle que soit la durée de votre séjour, chaque établissement vous proposera le meilleur de sa culture et de son terroir.





Notre chaîne TV
Consultez nos vidéos thématiques
 
 
Fermer fermer
Vivre une expérience Relais & Châteaux, c’est vivre de nouvelles sensations. Chacun de nos établissements offre d’explorer une palette sensitive incomparable, où la beauté d’un lieu, la chaleur d’un accueil et la qualité d’une table se conjuguent à la perfection. Parfums et saveurs, paysages et couleurs font de chaque séjours une moment rare et intense
Fermer fermer
Découvrez l’excellence de la gastronomie proposée dans nos établissements : Classique ou contemporaine, elle est toujours inventive et surprenante. Une créativité célébrée dans le monde entier, puisque nos Grands Chefs figurent parmi l’élite de la gastronomie mondiale.

Imprimer cette page Envoyer cette page à un ami

Eleven Madison Park.

Restaurant d'un Grand Chef Relais & Châteaux en ville. Etats-Unis,New York

Daniel Humm

Chef
Eleven Madison Park New York 10010

Je suis né dans un village appelé Strengelbach et à l’âge de 14 ans, j’ai commencé mon premier apprentissage au Baur au Lac sur le lac de Zurich. Quatre ans de journées en cuisine, à l’école, et d’essais de cuisine et d’écriture. Ma première expérience de trois étoiles Michelin, c’était au Le Pont de Brent, juste au-dessus de Montreux. Il y a six ans, lorsque je suis arrivé à San Francisco pour travailler à l’hôtel Compton, je n’envisageais pas les Etats-Unis comme une destination culinaire. De là, j’ai été recruté par Danny Meyer pour travailler à New York. Ici, au Eleven Madison Park, nous servons une cuisine purement française axée sur le marché. Nous utilisons des combinaisons de saveurs classiques, et un mélange de techniques classiques et modernes.

Je faisais partie d’une équipe de VTT suisse et à l’époque, j’ai dû prendre une décision : le cyclisme ou la cuisine ? J’ai donc opté pour la cuisine. Je me suis mis aux marathons il y a quatre ans. Il y a deux mois, j’ai terminé le marathon de New York en deux heures 51 minutes. C’est un sport qui me détend et m’inspire.


Quelle a été votre plus grande émotion gastronomique ?
C’est quand j’étais enfant. Ma mère est une femme au foyer. Elle cuisine deux repas par jour. Revenir de l’école et deviner ce qu’il y aura à manger à partir des odeurs ! Mon plat préféré qu’elle prépare est le veau façon zurichoise, avec des röstis. J’ai également eu la chance, quand j’étais très jeune, d’aider un fermier qui se rendait à un grand marché à deux heures du matin et d’observer les gens s’activer en négociant des aliments merveilleux.

L'incident de cuisine le plus amusant que vous ayez connu ?
Une nouvelle chef de partie de notre restaurant travaillait chez nous le matin et terminait son école hôtelière le soir. Un jour, après ses cours du soir, elle est rentrée chez elle et s’est endormie. Lorsqu’elle s’est réveillée quelques heures plus tard, elle a pensé que c’était le déjà le lendemain, alors qu’en réalité, elle n’avait dormi que deux heures. Elle est donc revenue en courant, s’est mise en tenue et s’est confondue en excuses pour son retard. Finalement, je lui ai dit : « Tu sais, il est 8 h du soir et non pas 8 h demain matin...Tu viens de quitter le travail il y a peu de temps ! »

Votre meilleur conseil pour les cuisiniers du dimanche ?
Rester simple et cuisiner avec des produits de saison. Une plus grande difficulté ne rend pas un plat forcément meilleur.