Fermer fermer
Relais & Châteaux, c’est un monde en soi, un monde à nul autre pareil. Un monde accueillant, chaleureux, gourmet, où l’exigence de haute qualité partagée par nos hôtes se conjugue à leur passion pour leur établissement et pour le terroir qui l’accueille.
Fermer fermer
L’art d’offrir Relais & Châteaux grâce à nos coffrets et chèques cadeaux CRÉATION. Pour un week-end enchanteur dans un décor d’exception, un séjour coupé du monde, ou un dîner gastronomique à la table de l’un de nos Grands Chefs, plus de 300 maisons Relais & Châteaux accueillent ceux que vous avez choisi de combler, pour une expérience inoubliable.
Fermer fermer
Découvrez un véritable tour du monde de la collection des Relais & Châteaux. Quelle que soit l’occasion, quelle que soit la durée de votre séjour, chaque établissement vous proposera le meilleur de sa culture et de son terroir.





Notre chaîne TV
Consultez nos vidéos thématiques
 
 
Fermer fermer
Vivre une expérience Relais & Châteaux, c’est vivre de nouvelles sensations. Chacun de nos établissements offre d’explorer une palette sensitive incomparable, où la beauté d’un lieu, la chaleur d’un accueil et la qualité d’une table se conjuguent à la perfection. Parfums et saveurs, paysages et couleurs font de chaque séjours une moment rare et intense
Fermer fermer
Découvrez l’excellence de la gastronomie proposée dans nos établissements : Classique ou contemporaine, elle est toujours inventive et surprenante. Une créativité célébrée dans le monde entier, puisque nos Grands Chefs figurent parmi l’élite de la gastronomie mondiale.

Imprimer cette page Envoyer cette page à un ami

Aoyagi.

Restaurant d'un Grand Chef Relais & Châteaux en ville. Japon,Tokyo

Hirohisa Koyama

Chef
Aoyagi Tokyo 106-0041

J'ai un diplôme universitaire en mécanique. Ma famille tient un restaurant depuis plus de 100 ans, je n'avais donc pas beaucoup d'autre choix que celui de devenir chef. Je pourrais peut-être vivre de ce que j'ai appris à l'université, mais j'ai commencé à aimer la cuisine enfant de façon si naturelle que j'ai été absorbé dans la vie qui est la mienne aujourd'hui. Depuis lors, je m'en tiens à ce que je peux faire, comment parvenir à réaliser une cuisine encore plus délicieuse, etc. en 24 heures, 365 jours par an, c'est ma vie de grand chef.


Quelle a été votre plus grande émotion gastronomique ?
La cuisine croustillante de ma mère, qui ressemble au bruit provoqué par le tonnerre et que j'ai appelée « Thunder Bowl ».
J'ai grandi en tant que fils dans un restaurant, c'est pourquoi je n'ai aucun souvenir d'avoir jamais dîné dans ma vie avec ma famille. Le restaurant est toujours plein à l'heure du dîner.
Mais j'avais tellement faim en rentrant de l'école que j'attrapais ma mère et je la suppliais de me préparer un « thunder bowl » qui est tout simplement un plat où l'on fait revenir du tofu et du tenkasu (petits morceaux de pâte frite que l'on obtient en cuisinant le tempura) jusqu'à ce qu'il devienne croustillant et auquel on ajoute les assaisonnements et le riz très chaud. Mais ce bol préparé par ma mère est nettement meilleur que le mien bien que je sois un chef professionnel. Je pense que je ne suis pas capable d'être à la hauteur de ma mère qui réussit à créer une saveur éternelle.

Votre meilleur conseil pour les cuisiniers du dimanche ?
Être le second merveilleux chef, parce que le MEILLEUR, c'est maman !

L’incident de cuisine le plus amusant que vous ayez connu ?
C'était il y a environ 10 ans, cette histoire s'est passée au Royaume-Uni où j'étais à l'occasion d'un salon culinaire.
Un jour avant le salon, j'avais mis des haricots à tremper dans de l'eau, mais ils n'avaient pas changé lorsque j'y suis allé le lendemain matin. C'était étrange puisque normalement, les haricots perdent de leur dureté lorsqu'ils ont trempé dans l'eau pendant la nuit. Les algues sèches de NARUTO n'étaient pas non plus imprégnées d'eau en raison de la différente qualité de l'eau au Royaume-Uni et au Japon.
L'eau du robinet au Royaume-Uni est calcaire, c'est pourquoi les aliments séchés n'ont pas été réhydratés par l'eau calcaire, c'était la première fois que je faisais cette expérience. J'ai également fait en de multiples occasions des expériences uniques. J'avais demandé à un assistant de m'aider à faire de l'ANMITSU (confiture de haricots et morceaux de fruits dans du sirop) avec de l'agar-agar qu'il a mis à la poubelle en pensant qu'il s'agissait d'un matériau d'emballage... etc., je ne peux me fâcher de ces expériences qui montrent l'écart qui existe entre les pays et les cultures.