Fermer fermer
Relais & Châteaux, c’est un monde en soi, un monde à nul autre pareil. Un monde accueillant, chaleureux, gourmet, où l’exigence de haute qualité partagée par nos hôtes se conjugue à leur passion pour leur établissement et pour le terroir qui l’accueille.
Fermer fermer
L’art d’offrir Relais & Châteaux grâce à nos coffrets et chèques cadeaux CRÉATION. Pour un week-end enchanteur dans un décor d’exception, un séjour coupé du monde, ou un dîner gastronomique à la table de l’un de nos Grands Chefs, plus de 300 maisons Relais & Châteaux accueillent ceux que vous avez choisi de combler, pour une expérience inoubliable.
Fermer fermer
Découvrez un véritable tour du monde de la collection des Relais & Châteaux. Quelle que soit l’occasion, quelle que soit la durée de votre séjour, chaque établissement vous proposera le meilleur de sa culture et de son terroir.





Notre chaîne TV
Consultez nos vidéos thématiques
 
 
Fermer fermer
Vivre une expérience Relais & Châteaux, c’est vivre de nouvelles sensations. Chacun de nos établissements offre d’explorer une palette sensitive incomparable, où la beauté d’un lieu, la chaleur d’un accueil et la qualité d’une table se conjuguent à la perfection. Parfums et saveurs, paysages et couleurs font de chaque séjours une moment rare et intense
Fermer fermer
Découvrez l’excellence de la gastronomie proposée dans nos établissements : Classique ou contemporaine, elle est toujours inventive et surprenante. Une créativité célébrée dans le monde entier, puisque nos Grands Chefs figurent parmi l’élite de la gastronomie mondiale.

Japon

Venez de ma part...

Centrale de réservations (Etats-Unis)

1 800 735 2478

Indiquez le code : SHIBUYA

Appeler d'un autre pays ? Cliquez ici

BMW

Partenaire officiel des Routes du Bonheur

Découvrez
les Routes
du Bonheur de...

Yoshinori Shibuya
voir toutes les Routes du Bonheur

Propriétaire et Grand Chef de La Becasse
Ma Route du Bonheur… de Kobe à Kaga-shi

Ma vie est un grand voyage entre le Japon et la France. Je suis originaire de Osaka, cette ville située à l’embouchure du fleuve Yodo que l’on surnomme le Carrefour des marchands. Mon père y exerçait le métier de traiteur, ma mère était cuisinière. J’ai ainsi été élevé dans l’amour des produits de la région. Mes premiers souvenirs remontent à l’âge de 4-5 ans avec des saveurs de radis râpé et de piment rouge écrasé (momiji orochi). Après le lycée, j’ai passé dix ans en France dont trois aux côtés du grand chef Alain Chapel. En revenant au Japon, j’ai eu l’opportunité d’ouvrir mon propre restaurant à Osaka. Un retour aux sources, sur ma grande et belle île.

Pour vous inspirer, Relais & Châteaux vous propose ses Routes du Bonheur : des suggestions d’itinéraires que vous pouvez adapter au gré de vos envies et des expériences que vous souhaitez vivre. Nos conseillers sont à votre disposition pour personnaliser votre parcours et vous assister dans vos réservations auprès de nos établissements.
Exemple de séjour de 5 nuits, à partir de 71740 JPY*
* Prix indicatif minimum par personne, sous réserve de disponibilité, calculé sur la base d’une chambre double occupée par deux personnes, incluant l’hébergement, le petit-déjeuner et le dîner (sur la base d’un menu, hors boissons) dans les établissements suggérés dans l’itinéraire.
Les activités sur place et à proximité sont à réserver par vos soins.

Ma Route du Bonheur
Étape 1 : 1 jour, 1 nuit

Kobe Kitano Hotel

Une élégance à la française au pays du Soleil levant
Kobe Kitano Hotel
Je connais Hiroshi Yamagushi depuis plus de vingt ans, un chef généreux et subtil, et une personnalité à part. Il a installé ses fourneaux sur les hauteurs de Kobe, dans un quartier chic où voisinaient de nombreuses résidences d’étrangers au XIXe siècle. Les belles briques rouges de l’hôtel cachent une cuisine inspirée de celle du prestigieux restaurant Relais Bernard Loiseau, en Bourgogne. Yamagushi prolonge ici l’esprit de l’ancien chef de Saulieu en proposant une délicieuse cuisine française.

A proximité de l’établissement...

Kobe Chinatown

Composé seulement de quelques rues, le quartier chinois Nankin-machi de Kobe est l’un des plus importants du Japon. Fondé à la fin du XIXe siècle, il abrite de très nombreux restaurants, magasins de souvenirs et autres produits chinois. Une fois passé le dragon qui indique sa porte d’entrée vous découvrez un univers aux us et coutumes, aux saveurs et au rythme très différents des quartiers voisins.

La Plage de Suma

Il existe un paradoxe entre le fait de vivre sur une île et de ne - presque - jamais aller à la mer. Le Japon occidental offre de rares et jolies plages. L’une d’elle se situe dans les environs de Kobe, à Suma. Bordée de pins, cette plage de sable blanc est l’une des plus populaires du pays. En été, on vient s’y baigner non loin de l’un des plus beaux aquariums du pays.

Sur la route...

Rokko, un panorama exceptionnel

Au cœur du parc national de Seto-nao-kai, le mont Rokko offre selon moi l’une des trois plus belles vues panoramiques au Japon. À 931 m d’altitude, le sommet permet de découvrir l’ensemble de l’agglomération de Kobe. Cette vue unique est connue sous le nom de "Vue de nuit à un million de dollars" (The Million Dollar Night View). Le site a longtemps été fréquenté par les étrangers qui y avaient installé de jolies petites maisons. On trouve sur ses flancs l’un des plus anciens golfs du pays. Un téléphérique permet toujours de monter au sommet de la chaîne montagneuse. Enfin, ne ratez pas non plus les superbes sources naturelles d’Arima qui auraient été exploitées par les moines bouddhistes au 8e siècle.

Profitez de nos conseils pour réserver votre itinéraire. Contactez notre centrale de réservations :

1 800 735 2478

Indiquez le code : SHIBUYA

Appeler d'un autre pays ? Cliquez ici

Revenir en haut de page
Étape 2

La Bécasse

La quête incessante de la perfection
La Bécasse
Je suis un perfectionniste jamais satisfait. Le chef Alain Chapel, auprès de qui j’ai longtemps travaillé, m’a appris à ne jamais me satisfaire de ce que je créais. Après des années passées aux côtés des plus grands chefs français, j’ai finalement ouvert mon restaurant à Osaka en 1990 avec cette envie d’associer la technique et le goût. Dans un décor épuré, je propose une cuisine française réalisée à base de produits japonais. Des plats tout en surprise…
Ou

Kashiwaya, Osaka

Ma cuisine, reflet des saisons, est servie dans un style traditionnel japonais
Kashiwaya, Osaka
Aussi loin que je me souvienne, je suis toujours venu dans ce restaurant traditionnel. À l’époque, Hideaki Matsuo n’était pas encore connu. Avec les années, il s’est imposé comme un très Grand Chef et un excellent ami. Les huit plats de sa carte font écho au décor de style "sukiya", traditionnellement dédié à la cérémonie du thé. Un univers tout en sobriété, raffinement et saveurs.

A proximité de l’établissement...

Marché Kuromon Ichiba, Osaka

Tôt le matin, je me rends dans ce très beau marché couvert, lieu de rassemblement de la ville depuis plus d’un siècle et demi. Je déambule entre les cent soixante-dix échoppes et restaurants, entre les étals de poissons frais et les maraîchers, les fromagers et les vendeurs de tofu. De la grand-mère au Grand Chef, chacun y a ses habitudes et ses petites adresses. À vous de trouver celles qui vous conviennent…

Quartier Shinsekai, Osaka

Ce vieux quartier de Osaka me fait penser à celui de Montmartre, à Paris. On y trouve une atmosphère à la fois familiale et vivante, révélateur de la mentalité d’Osaka. Ce quartier au charme désuet attire de nombreux marchands ambulants et de délicieux petits restaurants de beignets et de brochettes panées (kushi-katsu). On mange debout, on regarde les vieux joueurs de Go et d’échecs. Un paradoxe quand on sait que "Shinsekai" signifie "nouveau monde" en japonais…

Musée des céramiques orientales, Osaka

Créé en 1982 à partir de l’extraordinaire collection Ataka - comprenant près d’un millier de pièces -, ce musée est devenu l’un des plus beaux écrins de la céramique orientale au monde. Issues de Corée, de Chine et du Japon, ses collections de céramiques et de porcelaines comprennent de très nombreux chefs d’œuvres. Deux de ses pièces sont ainsi classées "trésor national" et treize autres comme biens culturels importants. Un voyage qui se prolonge dans le très l’agréable parc Nakanoshima…

Profitez de nos conseils pour réserver votre itinéraire. Contactez notre centrale de réservations :

1 800 735 2478

Indiquez le code : SHIBUYA

Appeler d'un autre pays ? Cliquez ici

Revenir en haut de page
Étape 3 : 1 jour, 1 nuit

Beniya Mukayu

Un havre de paix
Beniya Mukayu
Imaginez un établissement dédié à la nature et au silence, dont chaque chambre disposerait d’un bassin privé où l’on se baignerait dans une eau thermale, à ciel ouvert. Ce lieu existe depuis 1929, il s’appelle Beniya Mukayu (en japonais mukayu signifie à l’état naturel). Son propriétaire, Kazunari Nakamichi, y donne des cérémonies de thé tandis que son épouse dispense des cours de yoga. Et, à la saison des crabes, son chef réalise des mets aussi raffinés que délicieux.

Sur la route...

Bains publics, Kosoyu

Les Japonais adorent les bains publics. Chaque individu, jeune et vieux, homme ou femme, fréquente ces espaces de détente. Yamashiro Onsen Kosoyu abrite depuis l’ère Meiji (1868-1912) l’un des plus beaux bains de la région. Ces dernières années, le bâtiment a été restauré à l’identique : céramiques de style Kutaniyaki, murs laqués, vitraux travaillés, etc. On se baigne ici dans l’esprit du passé. Car, ce qui fait l’intérêt du site, c’est qu’il a gardé sa fonction première…

Les porcelaines de Suda Seika, Yamashiro

Suda Seika est un four à poterie de l’école Kutani ayant produit de nombreux articles de vaisselle pour Kitaoji Rosanjin, l’un des céramistes les plus célèbres du Japon. Toujours en fonction, le four est aujourd’hui dirigé par Suda Seiko, quatrième génération de cette prestigieuse famille. Le peintre Seiko-san maintient ainsi le style d’une porcelaine traditionnelle que j’apprécie particulièrement et dont j’ai acquis quelques jolies pièces.

Les villages classés de Shirakawa-go et Gokayama

Révélant une architecture unique, ces deux villages de montagne ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Isolés, Shirakawa-go et Gokayama ont longtemps tiré leur subsistance de la culture du mûrier et de l’élevage du ver à soie. De style gasshoé, l’architecture des maisons s’est adaptée aux conditions climatiques souvent difficiles de ces vallées. Leurs toits de chaume à double pente sont particulièrement impressionnants en hiver, lorsque la neige recouvre tout le paysage.

Profitez de nos conseils pour réserver votre itinéraire. Contactez notre centrale de réservations :

1 800 735 2478

Indiquez le code : SHIBUYA

Appeler d'un autre pays ? Cliquez ici

Textes : © Guides Gallimard